À toi qui veut accoucher en maison de naissance, je ne te comprends pas

newborn

ATTENTION : La Dure-Mère est la nouvelle couverture controversée utilisée par toutes les mamans qui ont envie de partager leurs opinions les plus arrêtées sur la maternité. Fracassante, sans nuances, aux limites caricaturales, La Dure-Mère juge, dérange, choque, soulève les passions et suscite des débats. Vous l’aimerez jusqu’au jour où vous ne l’aimerez plus parce qu’elle aura effleuré un sujet qui vous tient à coeur sans partager votre vision. Mais plutôt que de sortir de vos gonds, pourquoi ne pas utiliser sa couverture pour défendre votre opinion à votre tour ?

Quand tu me dis que tu veux accoucher ailleurs qu’à l’hôpital, j’ai de la difficulté à comprendre ton choix parce que pour moi, c’est la place la plus sûre pour toi et ton enfant.

Tu vas me dire que dans l’ancien temps, les femmes accouchaient à la maison. C’est vrai. Mais dans ce temps-là, le taux de mortalité infantile et de femmes qui décédaient lors de l’accouchement était beaucoup plus élevé. Si ce n’est plus une pratique si courante aujourd’hui, c’est qu’il doit bien y avoir une raison. Pour être honnête, je ne comprends pas pourquoi des femmes préféreraient accoucher à la maison.

Tu vas aussi me dire qu’en accouchant dans une maison de naissance, tu peux permettre à ta famille de venir assister à l’accouchement. Même tes autres enfants peuvent venir si tu le souhaites. C’est vrai. Mais je me demande si un enfant de cinq ans veut vraiment voir sa mère accoucher. Je pense qu’il peut très bien attendre de se faire expliquer comment les enfants viennent au monde de façon verbale comme les autres enfants de son âge l’apprendront. Pour être honnête, je ne comprends pas pourquoi un enfant assisterait à un accouchement.

Tu me diras qu’en maison de naissance, tu es suivie par une seule sage-femme du début à la fin de ta grossesse et qu’elle sera présente à ton accouchement plutôt que d’avoir des infirmières en rotation à tour de rôle autour de toi à l’hôpital. C’est vrai, mais je préfère tout de même être à l’hôpital et côtoyer plusieurs personnes différentes dans un endroit où se trouvent justement une multitude de spécialistes de la santé équipés et prêts à me secourir ainsi que mon bébé en cas de besoin.

Et s’il y a une complication? En maison de naissance, tu es juste à côté de l’hôpital, c’est vrai, mais tu n’y es pas et parfois, quelques minutes peuvent tout changer, autant pour toi, la mère, que pour ton enfant. Pour être honnête, je ne comprends pas pourquoi prendre ce risque.

Est-ce que l’expérience vaut vraiment les risques encourus? Personnellement, si je n’avais pas eu une équipe médicale complète ainsi que des appareils médicaux adaptés à mon bébé, il ne serait pas là aujourd’hui, alors je suis vraiment contente d’avoir accouché dans un hôpital.

À toi, la maman qui accouche en maison de naissance, je ne te comprends pas. Peux-tu m’expliquer ce qui motive tes choix ?

Lisez aussi À toi, qui as été critiquée parce que tu as décidé d’accoucher en maison de naissance.

Crédit : Kati Finell/Shutterstock.com
La Dure-Mère
LA DURE-MÈRE

27 thoughts on “À toi qui veut accoucher en maison de naissance, je ne te comprends pas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *