Je ne suis pas une maman numérique

mother read book with kids

Je ne suis pas une maman numérique. Chez moi, les journées ne commencent pas avec un petit déjeuner devant la télévision devant les dessins animés, mais devant une table et un bol de céréales.

Je ne suis pas une maman numérique. Chez moi, au moment de préparer le dîner, les petits ne jouent pas à la tablette; ils participent à la confection du repas, lisent un livre ou font un jeu de société.

Je ne suis pas une maman numérique. Chez moi, les dimanches après-midi pluvieux ne se déroulent pas sur le canapé devant une série ou un dessin animé, mais tous assis par terre à scénariser des histoires fantastiques, à jouer à un jeu de mémoire ou à faire une guirlande de pompons.

Je ne suis pas une maman numérique. Chez moi, la télévision n’est qu’un cube noir dont personne ne connaît vraiment l’utilité et l’ordinateur m’est réservé pour le travail. Les tablettes pour enfants sont inexistantes et le téléphone portable est sur la commode de l’entrée pour que je ne l’oublie pas en quittant la maison.

Je ne suis pas une maman numérique. Je ne suis pas non plus une maman anti-numérique. Je ne juge pas et je ne jugerais jamais les familles qui déjeunent devant la télé ni les mamans qui mettent un petit dessin animé aux enfants pour pouvoir préparer le souper de leur tribu tranquillement ou pour avoir la paix un moment.

Je ne suis pas une maman numérique. Mais j’aimerais que tu évites de me juger toi aussi. Je ne suis pas une hurluberlue complètement déconnectée du monde moderne, ni une Amish et je ne prétends pas que ma façon de faire est meilleure que la tienne. Comme tout le monde, je discute et je te parle du mode de fonctionnement de ma famille.

Quand tu me demandes comment c’est possible que mes enfants ne soient pas attirés comme des mouches devant les écrans, sache que c’est fort simple; la télé et les jeux vidéo n’intéressent pas mes enfants parce qu’ils ne les connaissent pas.

Avant que tu t’emballes, sache qu’ils ne sont pas déconnectés de leurs petits camarades d’école, qu’ils connaissent le dernier film de Disney et qu’ils me rabattent quand même les oreilles avec “Libérée, délivrée”.

Je ne suis pas une maman numérique, mais je ne suis pas non plus un tyran qui refuse que mes enfants voient un écran allumé et encore moins une maman issue de je ne sais quelle secte. Alors merci de ne pas me juger. Je ne cherche pas ton approbation et encore moins ton admiration.

Je te raconte simplement que je ne suis pas une maman numérique.

Emilie
Emilie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *