À toi qui veux aider un parent débordé

tired parent with kid

À toi qui fais partie du “village” d’un parent. Tu le vois aller et tu te doutes que c’est difficile. Ou pire encore, tu ne fais pas que douter, tu le sais, car toi aussi tu as déjà été cette mère ou ce père. Si tu te demandes comment tu pourrais faire pour alléger son quotidien, voici quelques idées.

Cuisine-lui un bon repas, sain et équilibré. T’sais, quelque chose de banal comme un pâté chinois ou une belle grosse lasagne. Crois-moi, ce sera encore meilleur puisqu’il n’aura pas eu à le faire. Et tant qu’à en faire un, fais-en un deuxième que tu pourras glisser doucement dans son congélateur pour les journées un peu plus rushantes. Pas besoin de dépenser une fortune pour cuisiner. Vas-y selon les spéciaux de la semaine. Et si tu te trouves tellement nul en cuisine, au point où personne ne veut goûter ce que tu cuisines, il reste toujours les repas préparés chez le traiteur. Quoique beaucoup plus chers, ils peuvent très bien dépanner.

Arme-toi de tes petits gants jaunes et va faire ta madame Chasse-Tache ou ton monsieur Net chez lui. Tu peux t’annoncer avant, mais tu peux également être de mèche avec quelqu’un qui a les clés de la maison et lui faire une belle surprise. Pas besoin de faire le grand ménage du printemps là. Juste épousseter et passer la balayeuse. C’est tellement agréable d’arriver dans une maison propre et rangée. Parce qu’on le sait tous que des enfants, ça peut te mettre une maison à l’envers en dix minutes. Et si tu as un petit regain d’énergie ou de temps, pars avec le panier de linge sale des enfants. Ce sera un beau bonus au cadeau déjà offert.

Passe chercher les enfants et emmène-les dîner, au cinéma, au zoo ou toute autre activité que tu jugeras intéressante. Tu n’as pas idée combien un moment seul, même si ce n’est qu’une heure ou deux, peut être fantastique. T’sais, boire son café chaud, lire un livre ou encore NE RIEN FAIRE. Si tu n’as pas les moyens de faire des activités, emmène-les chez toi et fais un pique-nique dans le salon. Des enfants, c’est contents aussitôt qu’ils font quelque chose qui sort de la routine.

Offre des bons de gardiennage. Une soirée en amoureux pour se retrouver un peu. Juste un petit deux-trois heures pour aller manger en tête-à-tête au restaurant avec sa moitié. Ça permet de revenir détendu et de se retrouver. Si tu ne te sens pas à l’aise de garder ses enfants, viens seulement passer la soirée avec lui. Apporte une bouteille de vin, vous pourrez la commencer au souper et la terminer quand les enfants seront couchés.

Au final, si tu hésites à faire une de ces choses parce que tu ne sais pas ce qui lui conviendrait, n’hésite lui demander ce qui lui ferait le plus plaisir ? Et n’hésite pas à la relancer si il semble mal à l’aise.

Au bout du compte, fais ce que tu es capable de faire et ce qui te tente. Un jour, si tu en as besoin, tu apprécieras que quelqu’un le fasse pour toi. Promis

Marie-Ève Veilleux
MARIE-ÈVE VEILLEUX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *