La mère que tu voulais être VS la mère que tu es devenue en 6 points

woman with condom

Avant d’accoucher, tu avais une vision bien précise de la mère que tu voulais être. Force est d’admettre que ce n’est pas exactement celle que tu es devenue.

#1  Ton sac à couches

Tu te voyais déjà avec ton sac à compartiments sentant bon la lessive et l’huile essentielle de lavande (oui, ça fait un peu eau de toilette, mais ça te fait penser à ta mamie et niveau mère modèle, on n’a jamais fait mieux) et tu te retrouves avec ton grand sac fourre-tout troué et recousu dans lequel règne une joyeuse pagaille : une figurine Pokémon avec un chewing-gum collé sur la tête, des clefs qui n’ouvrent plus aucune porte, un rouge à lèvres écrasé que tu gardes parce que quand même, c’est un rouge à lèvres de grande marque, un jouet de McDo sans bras et un ticket des courses de Noël dernier (non celui d’avant encore).

#2  Ton style vestimentaire 

En fervente adepte de séries américaines, tu te voyais déjà en top-modèle dans la fleur de la maternité; mais tu n’es que la fille qui a pris son congé maternité et qui a du vomi de bébé sur l’épaule et des cernes énormes. Une robe ou une chemise ajustée ? On oublie, ça te ferait un gros ventre .Tu portes ton jeans de 2009, un pull de ton chum et des baskets premier prix.

#3  Ta voiture 

Tu es maniaque (en théorie) et tu te disais avant d’avoir des enfants que jamais ta voiture ne ressemblerait à celle de ta copine mère de famille. Tu te voyais déjà avec ton aspirateur à main rangé dans le coffre que tu sortirais à la première saleté. Aujourd’hui, tu te contentes d’avoir des vitres propres, question de sécurité. Les biscuits par terre et le biberon sans tétine sous le fauteuil ? Ça donne un style puis ça pourrait servir de garde-manger en cas de panne dans la forêt.

#4  Ta cour

Tu ne te posais pas la question, c’était l’évidence; quand tu serais maman, tu serais une sportive bout-en-train qui court avec ses enfants, joue au foot et construit des cabanes !
En réalité, la dernière fois que tu es sortie dans ta cour ainsi que toutes celles d’avant et encore celles d’avant…, tu t’es contentée de t’étaler de toute ta masse sur un banc, mangeant des chips et t’assurant d’avoir pris ton téléphone intelligent p̶o̶u̶r̶ ̶f̶a̶i̶r̶e̶ ̶d̶e̶s̶ ̶p̶h̶o̶t̶o̶s̶ ̶d̶e̶ ̶t̶e̶s̶ ̶e̶n̶f̶a̶n̶t̶s̶  pour téléphoner à tes copines.

#5  Ton agenda

En tant que femme organisée, tu t’es dit que tu te devais d’investir dans un agenda. Tu y noterais tes rendez-vous professionnels. Bon, tu n’as pas de rendez-vous professionnels, alors tu t’es dit que tu y noterais tes rendez-vous médicaux et esthétiques. Au lieu de ça, tes enfants ont dessiné sur la moitié des pages (celles qui ne sont pas arrachées) et tu n’y notes que les tâches liées à ta progéniture : gâteau à faire pour l’école, faire le costume de sapin pour le spectacle (ah! oui, dans ta vie rêvée, tes enfants n’étaient pas censés être le sapin dans le spectacle de fin d’année, mais plutôt la princesse ou le chevalier !).

#6  Ta cuisine

Tu étais évidemment plus que certaine que tes enfants mangeraient bio, écolo, vert, nature à tous les repas. Maintenant, tu remercies l’inventeur du congélateur, des produits surgelés et du four et tu commandes tellement chez le traiteur qu’il t’appelle par ton prénom tel un membre de ta famille.

Finalement tu étais une mère parfaite… quand tu n’avais pas d’enfants !

Emma Nayata
EMMA NAYATA

Une réflexion sur “La mère que tu voulais être VS la mère que tu es devenue en 6 points

  1. Bandar Online Répondre

    Do you have a spam issue on this site; I also am
    a blogger, and I was wanting to know your situation; many of us have developed some
    nice practices and we are looking to exchange strategies with other folks, why not shoot
    me an email if interested.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *