Je crois encore en l’amour

couple holding hand outside

Est-ce naïf, utopique ou trop fleur bleue de croire en une vie de couple durable, en l’amour à long terme? Dans cette ère où l’obsolescence programmée est reine et maîtresse de nos vies, où la permanence nous effraie, nous pousse à courir, même si on a le vent dans le visage, quelle place a l’amour véritable?

Je crois encore en l’amour.  Mais l’amour n’est pas qu’un sentiment. C’est surtout une volonté.

On choisit une personne avec qui on veut bâtir quelque chose, avec qui on veut passer nos journées, avec qui on veut s’investir, s’obstiner, se battre, faire des enfants. La passion des débuts se transforme en une force de caractère et de confiance mutuelle.

Un sentiment n’en est pas moins profond parce qu’il est contrôlé. Il prend simplement des couleurs différentes, qui pâlissent un peu avec le temps, mais s’impriment avec permanence sur le papier, dans l’histoire de nos vies.

Il arrivera inévitablement un moment où la pelouse paraîtra plus belle au-delà de cette clôture si souvent enjambée dans les couples. Mais j’ose croire qu’elle paraît plus belle simplement parce qu’une ombre couvre momentanément la nôtre. Une ombre n’est jamais permanente, elle est en mouvement. Le soleil continuera sa course incessante et mettra en perspective, dans la lumière de ses rayons, de beaux moments. Il s’agit de s’arrêter et de porter attention. Il s’agit de choisir de regarder au-delà de la tentation. Parce que des tentations, il en existe des milliers, il en existera toujours. Des exemples d’infidélité, il en pleut autour de nous autant qu’il tombe de la neige sur nos hivers. Il faut être forts, ancrés profondément pour rester sur une route commune, garder le cap. Cette solide fondation, seules les années peuvent nous aider à la construire.

Je pense qu’il y peu de choses plus belles que cette complicité qui s’installe dans un couple après plusieurs années de vie commune. Cette complicité demande du temps et vaut la peine qu’on se batte pour elle. On se dévoue pour nos enfants, sans rien attendre en retour que de l’amour inconditionnel. Pourquoi pas la même chose pour cette personne qui habite notre vie, qui a créé avec nous ces enfants merveilleux? Tous les aspects de nos vies demandent des compromis. Pourquoi ne sommes-nous plus capables d’en faire pour cette personne qui, chaque jour, s’ouvre à nous, nous offre son cœur? Si l’on est bien avec soi-même, on a tous les outils pour être bien avec les autres.

Quand je pense être arrivée au bout du rouleau, au bout de mes ressources et des phrases toutes fabriquées dans ma tête paranoïaque, je me demande s’il y a encore de l’amour, même une parcelle, aussi infime et poussiéreuse soit-elle. Tant que la réponse sera oui, alors je continuerai de me battre pour la personne qui partage ma vie. Mon complice, mon ami. C’est peut-être de l’orgueil, mais je ne baisserai pas les bras tant que je verrai une lueur à l’horizon. Et j’ose naïvement croire que reviendra la roue qui tourne vers une époque où l’on pardonne, on laisse la chance à l’autre, par choix et non par pression des mœurs ou par peur de l’échec.

Aimer librement, sans attendre de miracle.

Virginie Boissonnault
VIRGINIE BOISSONNAULT

2 thoughts on “Je crois encore en l’amour

  1. Imelda Répondre

    J’adore!!!!! Enfin klk1 qui pense comme moi….ton texte m’a profondément émue. On oublie souvent qu’un couple c’est 2 personnes completement différentes, ayant reçu une une éducation différente, des valeurs qui peuvent etre différentes et qui ont 2 visions de la vie bien différentes…. mm si les sentiments nous font croire que nous nous ressemblons vraiment, vient le jour ou nous devons faire face à la realité et essayer de connaitre l’autre et trouver ce qui nous rapprochera au mileu de toute cette diversité sans oublier de respecter cette unicité qui fait de l’autre la personne extraordinaire qu’elle est. Et c’est la bien souvent qu’on se laisse éloigner car prendre le temps de s’arreter pour faire plus ample connaissance et passer notre couple à une autre étape peut sembler long et sembler estomper cette belle alchimie mais si on s’accroche un petit peu on se rend compte que cette étape fait grandir en nous notre alchimie et rend le couple tellement plus fort. La pelouse peut sembler verte plus loin mais kan on se rapproche on se rend compte que son proprio y rencontre autant de pb que nous et peut etre mm plus…! Continue de te battre pr ton couple. Ca en vaut la peine 😉

  2. Roxane Répondre

    Ton texte exprime exactement ce que je pense que devrait être un couple. Je suis peut être moi aussi fleur bleue ou d une vieille époque mais je crois qu’ il est possible encore aujourd’hui qu’ un couple dure toute la vie. Il faut communiquer et se respecter dans un couple et être honnête l ‘un envers l’ autre même si parfois quelques vérités peuvent parfois faire un peu mal. On discute et trouve des solutions et on continue. Il y a personnes de parfait dans la vie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *