Toutes les choses que tu voudrais dire aux gens qui passent un commentaire sur tes jumeaux

angry twins girls

Ben oui, avoir des jumeaux, c’est une chance incroyable.  T’as pas le choix de le croire, tout le monde te le dit! Mais des fois, t’aurais ben envie de les remettre à leur place parce que les questions deviennent des intrusions dans ta vie perso et souvent, de la part de parfaits inconnus.

Les naissances multiples, ça fascine. On peut comprendre ça. Mais ça n’est pas une raison pour se permettre toutes les indiscrétions du monde!  Voici cinq questions qui font virer folles les nouvelles mères de jumeaux!

#1  Vous avez eu ça naturellement ou vous preniez des médicaments?

Pardon? Vous êtes en train de me demander un rapport de la condition de fertilité de mon couple ou quoi ?  Ça n’est franchement pas de vos affaires! On vous a demandé quelle position vous avez adoptée au lit pour faire vos enfants?

#2  Ce sont des vrais ou des faux?

Des vrais ou des faux quoi? À ma connaissance, ce sont des petits êtres humains en bonne et due forme. Pis oui, je les ai portés les deux en même temps. J’ai toutes les marques physiques pour le prouver. Ils sont vrais!  Vous voulez savoir si ce sont des jumeaux identiques? Faut poser la question comme il faut!

#3  Est-ce qu’il y en a dans votre famille?

Définissez famille. On remonte à combien de générations? Si je vous réponds oui, vous allez me demander si c’est dans ma famille ou celle de mon conjoint. Ensuite, vous allez embarquer sur la maudite théorie selon laquelle ça saute une génération ou celle que ça se passe par le père de la mère. Est-ce que j’ai l’air d’une généticienne? Pas vraiment. Moi, j’essaye juste de survivre et de me rappeler lequel a bu le dernier!

#4  Ah, ton plus vieux doit aimer ça!

Ben, ça dépend de l’âge de l’enfant en question, mais rappelons-nous que l’arrivée de deux bébés, ça rend maman pas mal moins disponible. Alors, c’est très possible que pour le plus vieux ou la plus vieille, ça ne soit pas la panacée. Mais comment voulez-vous que je vous explique ça sans ouvrir la porte à une longue et pénible interrogation sur comment j’ai préparé cet enfant-là à l’arrivée de la tornade qui vient de nous frapper?

#5  Prévoyez-vous en avoir d’autres?

Heille!  Donnez-nous un break!  On n’a pas encore réussi à faire la différence entre les deux petits en pleine nuit! On n’a pas encore réussi à passer une pleine nuit ensemble dans le même lit!  On n’est clairement pas rendus là! Pis avez-vous pensé à combien ça va nous coûter de frais de garde, de vêtements, de sièges d’auto, de régimes d’épargne-étude ? Laissez-nous prendre notre souffle pour l’amour du ciel! À moins que vous vouliez financer le prochain?

Oui, quand on se promène avec ses jumeaux, et ça doit être encore pire pour des triplets, on devient une espèce de bibittes de cirque. Courage, ma belle. Quand tu seras sur le chemin du retour, dans ta mini-fourgonnette, avec tes rejetons qui crient, tu pourras au moins te consoler d’avoir gardé tout ça sagement dans ta tête!

Pascale Paulin
PASCALE PAULIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *