Ta journée de bouette 

angry mother morning

5h58. Ta marmaille est bien réveillée, en criant famine. Aujourd’hui, il y a quelque chose de différent. Tu n’as pas envie de te lever. 

Tu n’as pas envie de faire le déjeuner, de te battre pour qu’ils s’habillent, de te taper les maudits lunchs. Tu regardes ta pile de vaisselle sale. Ta pile de linge à plier. Tes planchers qui ont tellement de graines que même le chien ne fournit plus. Tu vois tout ça, et t’as juste le goût de retourner te coucher en boule dans ton lit. 

Ça adonne que ce matin, t’as le goût de rien faire. Tu te dis que tant qu’à ne pas avancer tes tâches ménagères, aussi bien en profiter pour sortir! Sauf que t’en as pas plus envie. Aller dans ton magasin préféré, aller déjeuner au restaurant, ou même au cinéma pour le film que tu voulais voir, ça ne t’allume pas plus qu’il faut. Tu ne veux pas voir du monde et juste l’idée de te rendre à ton char, c’est trop. 

T’as pas vraiment le choix de faire le strict minimum, que ça soit d’aller travailler ou t’occuper des enfants, dépendamment de ta situation, mais reste que ça ne sera pas la journée où tu vas te dépasser et repousser les limites. Clairement pas. 

Il n’y a rien de particulier qui a déclenché ça. C’est juste une journée de même. T’es pas particulièrement triste, t’es plus blasée. T’as le sentiment que ça ne donne rien d’essayer parce que de toute façon tu ne vois pas le boutte.  

Tu sais que demain ça va aller mieux, mais en attendant, donne-toi le droit d’être une maman poche. T’as le droit d’avoir une mauvaise journée. Call malade à la job ou fais garder les enfants et sors ta doudou! Offre-toi un beau gros bol de pop-corn, ouvre Netflix et profite de ta journée de bouette.  

Maman Ours
MAMAN OURS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *