Les 4 types de mamans modernes

mother multitasking

La vie est bien faite, t’sais. Elle nous donne plein de choses à vivre et de beaux moments à partager avec ceux qu’on aime. Avec ses défis quotidiens, la vie nous force à nous adapter et à développer certains skills pour arriver à passer à travers nos journées. Être un parent demande toute une gymnastique et nous demande de s’adapter au quotidien. De cette adaptation, sont nés plusieurs types de mamans.

La maman ninja 

La maman ninja est celle qui peut faire face à toutes, je dis bien toutes, les situations. C’est celle qui a toujours du Advil pour enfants dans sa sacoche, des plasters, des mouchoirs, des kits de linge de rechange « au cas où » pis une collation saine. C’est celle qui a tout planifié, celle qui n’oublie jamais la deuxième paire de souliers que l’école demande à la rentrée scolaire. C’est celle qui fait en sorte que tout le monde soit à l’heure le matin, peigné et habillé. Celle qui peut faire engloutir le petit déjeuner au petit dernier en faisant une tresse à la plus vieille sans qu’elle crie « ayoye tu me fais mal avec la brosseeee!!! » En bref, la maman ninja est la queen du multitasking pour pouvoir finir la journée en relaxant avec son amoureux et son verre de vino.

La maman « bah non, pas de soucis il est correct »

La maman « bah non, pas de soucis il est correct » est l’opposé de la maman ninja. C’est celle qui, voyant la petite prune sur le front de son enfant, lui dit que c’est le métier qui rentre quand il se cogne contre son ami au parc. C’est celle qui n’a pas grand-chose à faire du Mieux Vivre et de l’ordre d’introduction des aliments. La maman « bah non, pas de soucis il est correct » aime réagir sur le moment. C’est celle qui est plus lunatique et qui aime apporter le strict minimum quand elle sort. Celle que son enfant (et elle-même parfois) n’a pas la même couleur de bas parce que « bah non » , pas besoin de chercher le bas jumeau dans le tas de linge propre pas plié. T’sais, personne ne va remarquer ça au bureau. C’est la maman la plus « easy » de la gang.

La maman IKEA 

La maman IKEA est celle qui a pris le temps de lire tous les livres, celle qui fait tout dans le bon ordre. C’est LA maman qui fait TOUT homemade, qui assemble sa vie et celle des siens en n’oubliant aucun morceau et en ne sautant aucune étape. C’est la maman qui a décidé de faire ses purées avec des légumes BIO, parce que t’sais, on ne sait jamais ce qu’on trouve sur les légumes. C’est celle qui utilise des couches lavables, qui fait son savon, qui mange le moins de viande possible et qui déguise les choux de Bruxelles dans une recette qui, par je ne sais quel miracle, est savoureuse. La maman IKEA observe tout et fait en sorte que tout soit équitable pour tous. Généralement, les mamans IKEA aiment rester à la maison pour éduquer la marmaille et profiter de la vie tout en apprenant une nouvelle façon d’utiliser les huiles essentielles contre les maux de tête.

La maman « pas l’temps de niaiser »

La maman « pas l’temps de niaiser », c’est la maman un peu trop occupée et rodée au quart de tour. Celle que tu ne vois jamais parce que son horaire est un chaos, la Wonderwoman des mamans. Elle vit dans une famille où les enfants jouent au soccer, hockey, patin artistique, piano, ballet. C’est la maman qui doit se garder occupée. La maman « pas l’temps de niaiser trouve le temps pour TOUT. Elle se lève avec le soleil pour son jogging quotidien et, contrairement à la maman ninja, la maman « pas l’temps de niaiser n’a pas de temps pour relaxer. Tout est rangé, organisé, étiqueté de façon à ce que l’objet recherché soit accessible immédiatement et facile à rentrer, cordé comme la  grande barre tant convoitée dans le jeu Tetris dans le sac de son petit humain. J’sais pas vous autres, mais je suis essoufflée juste à regarder leur emploi du temps. Les mamans « pas l’temps de niaiser et leur famille, ont souvent tendance à avoir une réputation de famille parfaite.

Mais peu importe le type de maman, il n’y en a pas un meilleur que l’autre. L’important, c’est d’être confortable et qu’en bout de ligne, tout le monde soit bien. L’important, c’est de profiter des beaux moments avec nos chérubins et ceux qu’on aime. De pouvoir faire une pause une fois de temps en temps et de profiter un peu de la vie.

Pis toi, quel type de maman t’es ?

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *