6 situations où ton chum et toi faites bonne équipe

happy couple with daughter

Avant de devenir maman, tu as souvent entendu qu’on ne fait pas d’enfant pour sauver son couple et autres clichés du même acabit. Mais tu n’avais pas idée à quel point c’était vrai.

Depuis, vous êtes devenus parents, oui, vous avez maintenant une mission commune. Celle d’aimer, d’éduquer, de prendre soin de vos enfants. Disons juste que c’est pas facile tous les jours. Y’a des moments où vous êtes pas pantoute sur la même longueur d’ondes. Le manque de sommeil n’aidant pas, vos prises de bec sont parfois intenses.

Malgré tout, y’a quand même de nombreux moments où ton chum et toi faites une maudite belle équipe. Et c’est ce qu’il faut retenir. Que t’es tombée sur un pas pire partner pour traverser toutes les épreuves de la parentalité. Pour pas que tu l’oublies, voici six situations où ton chum et toi faites un team de feu.

#1  À ton accouchement

Faut croire que malgré son air blasé pendant les cours prénataux, ton chum écoutait quand même un peu ce qui se disait. Parce que cette journée-là, il a vraiment assuré. Présent, à l’écoute de tes besoins, discret quand il le fallait, il a été tout ce dont tu rêvais pour mettre au monde ta petite merveille.

#2  Le 23 décembre au soir

Ce fameux soir où tu ne peux plus nier l’indéniable : tes cadeaux de Noël ne vont malheureusement pas s’emballer tout seul. Vous vous installez donc dans un coin de la maison stratégiquement situé, qui vous permettra de monter le guet à tour de rôle, à l’affût de petits yeux indiscrets qui ne dormiraient pas encore. Vous vous répartissez également le travail : papa emballe les trois boîtes bien carrées, alors que toi tu emballes les quarante-douze cadeaux aux formes ingrates, en plus d’être responsable des choux, des rubans et des étiquettes.

#3  La fois où vous étiez vraiment en retard le matin

Votre routine du matin est huilée au quart de tour. D’habitude, c’est un ballet parfaitement orchestré. Chaque geste a été répété un million de fois. Chaque seconde est cruciale. La faute à pas de chance, ce matin-là, vous n’avez pas entendu le réveil. Bien évidemment, les enfants sont passés tout droit eux aussi ! Dans un effort quasi surhumain, ton homme et toi avez réussi à boucler votre chorégraphie matinale en 15 minutes de moins. Bon, vous avez quand même raté l’autobus, mais c’était pas faute d’avoir essayé !

#4  Le samedi matin au cours de natation

Un enchaînement digne d’un match de la ligue nationale. Papa enfile la couche et le maillot à bébé pendant que maman met son maillot. Papa passe le petit à maman, qui file dans la piscine pour le cours. Sur le banc, Papa en profite pour loader la carte mémoire de l’appareil photo. À la fin du cours, maman repasse fiston à papa et tout le monde retraite aux vestiaires pour se sécher et s’habiller.

#5 Pour mettre les gens mal à l’aise

Parce que vous avez une complicité incroyable. Et un million de inside jokes. Ou parce que la madame juste à côté vous regarde avec son air bête et ses yeux plein de jugement. Vous prenez toujours un malin plaisir à mettre les gens mal à l’aise. Comme cette fois où vous êtes allés ensemble acheter ton premier test de grossesse. À la caisse, ton chum a lancé un gros « QUOI, T’ES ENCEINTE !!! ». La face de la caissière, ça valait cent piasses !

#6  Au dernier épisode de gastro

Un peu malgré vous, vous avez désormais atteint le niveau « Qualinet » dans la gestion après-sinistre. Tout le monde connaît son rôle : tu te fais vomir dessus, tu appelles ton chéri qui ramasse pendant que tu prends ta douche avec le petit. Quand tu reviens dans la chambre, l’arsenal anti-gastro est déjà sorti – bol, essuie-tout, Lysol, Pedialyte. Vous êtes fin prêts à affronter une autre nuit de tempête ensemble !

Marie-Ève Piché
MARIE-ÈVE PICHÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *