Travaux manuels domestiques : les 6 spécimens de papas au travail

man angry assembling  furniture

Dans ta vie de famille, vient un temps où il faut que les choses se fassent : tailler la haie de cèdres, teindre le patio, poser un cadre, changer les poignées d’armoires, ou tout autre projet qui te passera par la tête. Quand l’heure est venue de s’atteler à la tâche, il y a de fortes chances que tu demandes à ton homme de concrétiser tes projets les plus fous. Voici six différents spécimens de papas au travail.

#1 Le créatif

Le créatif a des projets plein la tête, à ton grand désespoir. Il t’envoie régulièrement des photos à la Pinterest de pots de fleurs en pneus recyclés ou de bibliothèques en boîtes de pizza pochettes. Ça a ses bons côtés; si tu as la chance de vivre avec un créatif-proactif, tes enfants auront la plus belle cabane en bois de palettes dans laquelle s’épivarder. Par contre, si l’homme de ta vie est plutôt un créatif-procrastinateur, tu risques d’attendre longtemps après ta hotte de poêle brisée.

#2 Le passif-agressif

Quand papa sort son coffre à outils, tes enfants se poussent en courant. Plein de bonnes intentions quand vient le temps de changer une ampoule ou de poser un miroir, le passif-agressif perd rapidement patience. Ça commence doucement par un sacre dans ses joues, mais tu sais très bien que ça n’en restera pas là. Et ne t’avise surtout pas de lui glisser un conseil sur la meilleure façon de procéder, oh que non! T’as beau pas le trouver menaçant en jogging dans son escabeau, il est quand même armé d’un marteau, pousse pas ta luck, fille. Après avoir crié, grogné, épuisé son répertoire de sacres, il risque de te lancer un regard noir en te disant ‘’ Ça vaut pas de la marde ça!’’, tout en allant jeter un morceau de ton luminaire dans la poubelle.

#3 Le gestionnaire

Comme dans toute grande entreprise, le gestionnaire délègue les tâches ingrates. Ce n’est donc pas rare que ton homme gestionnaire délègue en te demandant d’appeler ton père pour réparer ton lave-vaisselle, ou de demander au petit voisin de venir tondre le gazon. Alors que certains se disent ‘’pourquoi payer quelqu’un alors qu’on peut le faire soi-même’’, le gestionnaire se dit plutôt ‘’pourquoi me faire suer à le faire moi-même alors que je peux payer quelqu’un pour le faire à ma place’’. Question de perspective j’imagine!

#4 Le débrouillard

Lui, tu le veux chez toi, c’est clair! Le débrouillard, c’est le gars qui se sent capable de mener à terme n’importe quel projet, de l’installation d’une barrière de bébé à la rénovation complète de la salle de bain. Aucun obstacle n’est insurmontable pour ce spécimen rare, mais précieux. Dans le doute, le débrouillard consulte des vidéos sur YouTube, pour apprendre à poser un convecteur ou un plancher de bambou exotique, par exemple.

#5 Le demi-marathonien

À l’instar du débrouillard et du créatif, le demi-marathonien a de bonnes idées et est toujours partant pour un projet réno. Par contre, il risque d’abandonner à mi-chemin, te laissant avec une magnifique douche en céramique, mais sans cadres de porte.

#6 Le néophyte

Heureux de réaliser enfin son rêve d’avoir une famille et une maison, le néophyte réalise rapidement que crinquer une tondeuse ou savoir quoi faire avec une scie sauteuse, ce n’est pas son fort. Le pauvre gars en vient vite à se sentir incompétent lorsqu’entouré d’amis pis de beaux-frères qui jasent de bardeaux pis de solins. Mais généralement plein de bonne volonté, ce spécimen est toujours heureux d’ajouter une corde à son arc. Ou une mèche à sa perceuse.

Finalement, il y a le gars qui perce un tuyau et se ramasse avec une facture salée de plombier pis de Qualinet simplement en voulant poser un cadre. Mais lui, fille, c’est un modèle inclassable!

Et toi? Ça se passe comment les rénos chez toi?

Maman Ninja
MAMAN NINJA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *