Mon chum, merci de prendre soin de nous pendant le confinement

father with kids at home

Au père de mes enfants, à mon chum, mon partenaire de vie, je voulais te dire merci.

Merci parce qu’après plusieurs semaines passées à nos côtés, à la maison, je réalise que je n’aurais pas pu garder la tête hors de l’eau aussi facilement sans toi. Ta présence contribue à elle seule à mon sentiment de sécurité malgré la crise actuelle. Tu agis comme un filtre entre notre petite famille et la dure réalité extérieure qui continue de s’aggraver.

Merci parce que je sais que tu trouves ça dur de ne pas travailler. Je sais que tu te sens utile quand tu es au boulot, mais sache que chez nous aussi, tu es plus que jamais utile. Tu es utile à la maison, à prendre soin des enfants. À prendre soin de moi. À sortir faire les courses. À passer des coups de téléphone réguliers à ta grand-mère, pour prendre de ses nouvelles et égayer ses journées. À demeurer calme, même quand la panique me gagne. À me donner un compte rendu des nouvelles, parce que je n’arrive plus à les lire sans pleurer.

Merci de si bien jouer ton rôle de père au foyer. Un rôle qui te faisait peur, je sais, toi qui es si travaillant. Tu avais peur de t’ennuyer, de trouver le temps long confiné à la maison. De ne pas te sentir utile. Je crois qu’on avait peur aussi, tous les deux, de se taper sur les nerfs. Forcés de passer autant de temps ensemble, coincés entre quatre murs.

Merci de t’être adapté à notre nouvelle réalité forcée par le confinement. D’être un père aussi impliqué. De me faire rire, même quand j’essaie d’être fâchée. De faire la vaisselle plus souvent que moi. De t’endormir collé contre notre plus jeune à quatre heures du matin quand il a peur d’être seul.

Merci parce que ta présence m’a permis de garder le moral, de prendre soin de moi, de m’oublier un peu moins.

Ces dernières semaines resteront longtemps dans ma mémoire. Pas seulement à cause du confinement et de la crise, mais parce que je t’ai redécouvert un peu plus à chaque jour. Et je suis retombée encore plus en amour avec toi. Avec l’homme que tu es. Toi, le père de mes enfants, mon chum, mon partenaire de vie. Toi dont le rôle est essentiel à mes yeux.

Maude Lamont
MAUDE LAMONT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *