Géraldine Heilporn



Maman d’un petit gars et d’une petite fille pleins d’énergie, à l’aube de l’entrée à l’école, je tente de concilier un travail passionnant et de nouvelles études avec une vie de famille recomposée. Positivement hyperactive, j’aime bouger, cuisiner, danser, et parfois écrire pour vous confier mes plus belles pensées.

Posts récents

À toutes les femmes et les mamans fortes, mais pas tant

Je ne suis pas vraiment en dépression, pas vraiment en burn out, pas vraiment en rien. Pourtant, malgré tout et depuis si longtemps, depuis toujours peut-être, je suis en déséquilibre permanent. Un équilibre comme sur un fil, entre la vie parfaite et le fond du trou, d’un jour à l’autre, d’une heure à l’autre. Je Lire la suite…

À toi qui te bats

À toi qui te bats parce que ta vie a pris le bord. À toi qui as décidé, ou non, de tout quitter. À toi qui as changé, et qui as dû repartir de zéro. À toi qui n’as pas eu de chance, ou bien moins que d’autres. À toi qui as décidé de recommencer. Lire la suite…

Les 10 commandements pour emmener ta marmaille en camping

#1  Un ou des partenaires (ayant largement passé l’âge de l’adolescence, on s’entend là-dessus), tu trouveras Pour accompagner tes/vos enfants dans vos péripéties, mais aussi, ne l’oublie pas, pour agrémenter ton voyage à toi. #2  Sur la durée, tu te modéreras Une belle et longue journée, une nuit, deux nuits, trois si vous êtes très Lire la suite…

L’homme de mes rêves

Je suis tombée amoureuse. Une fois, dix fois, cent fois peut-être. J’ai aimé aussi. Fort. Sans forcément y réfléchir. De façon dévastatrice parfois. J’ai aimé puis essayé d’aimer le père de mes enfants pendant longtemps. Si longtemps que je m’y suis perdue. Puis un jour, j’ai décidé que ça suffisait. J’ai décidé de changer ma Lire la suite…

À toi, ma fille qui a peur de grandir

Ma chérie, tu étais encore si petite quand ton frère est né. Tu parlais à peine, mais tu étais si débrouillarde. Tu étais la première et, à mes yeux, déjà si grande…  Tu n’en étais pourtant même pas encore dans des phases de « si c’est comme ça, je me roule par terre de colère » ou Lire la suite…