Les 5 menaces les plus populaires de ton p’tit

little girl angry with mother

Mes enfants peuvent être super. Ils peuvent être détestables à leurs heures également. Depuis peu, ils ont découvert mon secret : les menaces, ce truc fonctionnait si bien. « Si tu ne ramasses pas ta chambre, tu ne pourras pas inviter d’amis! », « Si tu ne fais pas tes devoirs, tu ne pourras pas jouer au Xbox! », « Si tu ne ramasses pas ton vélo, je le vends… ».

En tant que mère, je suis une négociatrice, une bonniche et une femme prête à être internée. Overload total du train-train quotidien et les menaces aident à survivre à tout ça. Jusqu’à ce que tes enfants le saisissent et les utilisent à leur tour. Voici donc cinq menaces fréquemment utilisées par tes petits.

#1  T’es plus ma maman!

Ton coco ou ta cocotte te lance ça du haut de ses trois pommes avec ses petits yeux remplis de haine et de tristesse. J’ai pensé à quoi en te donnant le verre jaune à la place du bleu? Mère indigne que je suis. Ah! mais non, wait, je ne suis plus ta mère.

#2  Je vais partir loin, très loin et tu ne me verras plus jamais!

Non mais, vas-y! Je t’offre même mes services de bonniche pour préparer ta valise. Maman veut s’assurer que tu manqueras de rien quand même. Je ne suis pas indigne à ce point-là!

Le temps de remplir ton bagage, tu te rends bien compte que je t’aime. Psychologie inversée : maman 1, rejeton 0!

#3  Je ne termine pas mon assiette, sinon je vais vomir

Pauvre enfant. C’est l’occasion où jamais de saisir le moment de sortir des photos d’enfants qui sont réellement défavorisés et de leur faire une belle morale de vie. Ça ne perturbera probablement pas vraiment ton p’tit, mais il va en conclure qu’il aurait tellement dû manger pour que vous sauviez du temps. La prochaine fois, il s’en souviendra. Ou pas.

#4  C’est plate jouer dehors, je reste en dedans, sinon, je fugue

Ahhh! mon enfant, tu peux partir si tu le veux. Je ne t’empêcherai certainement pas de te rendre au coin de la rue pour revenir avec tes grosses larmes parce que tu as voulu t’enfuir, mais que t’as vite constaté que c’était pas mal moins drôle de faire cavalier seul. Allez! Retourne dehors maintenant!

#5  Si tu ne me donnes pas ce que je veux, je vais faire exprès de te faire honte

Pensée exprimée de façon non verbale par ton terrible three qui s’est découvert de nombreux besoins essentiels à sa survie tels les beaux p’tits cupcakes trop colorés de l’épicerie ou le classique coco Kinder à la caisse. Direct à la hauteur du panier, crise assurée. Deux ou trois options s’offrent à toi. Piler salement sur ton orgueil et acheter ledit coco sans dire un mot ou te débattre avec fiston en pleine crise de bacon sur le plancher de l’épicerie.  Tu peux aussi choisir la discussion, mais bonne chance à toi.

Tu penses que ton enfant te manipule gros comme le bras avec ces cinq menaces ? Attends l’adolescence.

Courage maman, courage.

Chez vous, quelles menaces vos p’tits utilisent-ils ?

Jade Simard
JADE SIMARD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *