Les 7 types d’amies : quel genre d’amie es-tu ?

women legs

Il y a autant de façons d’élever ses enfants que de mères et il y autant de types d’amies que de mères. En voici sept rien que pour toi.

La James Bond. Elle, c’est la mystérieuse. Elle a son jardin secret et c’est ben correct comme ça. Elle a aussi toujours un plan dans sa tête. Un plan secret. Dans l’genre, toi, moi, samedi soir, sans nos chums, et sans enfants. On ne sait jamais comment ça va finir. Mais ça donne souvent des soirées épiques, comme dans les films. C’est aussi un agent secret. Tu ne peux rien lui cacher, elle va le savoir. Comment ? Je ne sais pas, mais elle va finir par savoir.

L’amie Pinterest. Elle, sa vie pourrait être un roman-photo. Son smoothie du matin, sa séance de sport, son lunch santé, sa chemise et ses talons hauts pour aller au travail, la bette de son bébé, son souper d’amoureux, pis sa sortie de filles, accompagnée évidemment d’un martini. Elle recherche l’équilibre, pis elle l’a pas mal trouvé en plus. Elle sait dire non, mettre ses limites et foncer vers ses objectifs. C’est une amie inspirante !

La Populaire. Elle, c’est une chef de meute. Elle était clairement dans la gang des cool au secondaire. Tout le monde veut être ami avec elle, surtout parce qu’elle est vraiment cool, drôle, sensée et intelligente, mais aussi parce que tu ne veux surtout pas être son ennemie. C’est une fille de caractère qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Mais, elle jappe ben plus qu’elle mord, pis toi tu le sais qu’elle a le cœur sur la main !

La One of the boy. T’sais, ton amie qui a grandi avec des frères, qui pète des scores dans tout ce qui s’appelle sport, pis qui a deux  6 packs, un sur le ventre et l’autre dans le frigo.  Malgré tout, elle est coquette, drôle et féminine, même si elle préfère aller courir plutôt que de se faire une manucure. Elle a aussi un humour de gars. Elle pourrait facilement faire  la première partie de Louis-José Houde au Centre Bell. Une chose est sûre, c’est que tu ne t’ennuies jamais avec elle.

La vrai p’tite mère existe vraiment. C’est celle qui porte un tablier en cuisinant. Celle qui utilise des couches lavables, qui cuisine sans lactose et qui allaite aux deux heures pendant deux cent quarante jours d’affilée. C’est le genre d’amie qui va t’apporter des biscuits faits maison à la naissance de ton deuxième pis en même temps, elle va te proposer de prendre ton plus vieux pour un après-midi cinéma. Pis le pire dans tout ça, c’est  qu’elle va revenir du cinéma avec une bouteille de vin, pis elle serait même capable de te masser les pieds

La carriériste est ambitieuse. Elle veut plus, toujours plus, et idéalement, elle le veut maintenant. C’est une performante. Elle donne son 100% et elle n’accepterait pas d’être bonne deuxième. C’est celle qui met le travail dans le top de sa  liste. Celle qui a travaillé toutes les fins de semaine pendant qu’elle allait à l’université, parce qu’elle avait un objectif en tête et qu’elle voulait l’atteindre. Des fois, son côté sensible la fait douter, mais c’est pas long qu’elle remonte en selle pis qu’elle fonce vers ses objectifs !

La grande gueule parle vite et parfois trop. Elle n’a pas la langue dans sa poche et elle a réponse à tout. Elle aime faire rire, faire réagir et si elle a un petit verre dans le nez, elle n’a plus de filtre. Elle se dévoile pis souvent le lendemain, elle regrette. Avec elle, t’as l’heure juste. Elle manie bien les mots, même si elle est parfois maladroite avec ceux-ci ! La grande gueule dit souvent tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Ça crée des malaises mais souvent, c’est juste très drôle.

Pis toi, quelle genre d’amie es-tu ?

La Disgracieuse
LA DISGRACIEUSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *