Les tâches ménagères ou ton sable dans le bas de bikini

femme ménage nettoyer

Trois irritants sont la source de la majorité des conflits dans un couple; sans surprise, les finances, l’éducation des enfants et les tâches ménagères. Les finances et l’éducation sont souvent reliées à une question de valeurs personnelles. D’ailleurs, ce sont souvent ces mêmes valeurs différentes qui font que les couples, à la longue, se séparent. Les tâches ménagères, par contre, c’est la cerise sur le sundae de l’irritation de toutes les mères.

Comment ça se fait que tu es la seule à voir les quatre brassées à plier? Pourquoi tu dois savoir ce qu’on mange pour souper plus que ton chum ? Il ne sait pas ce qui se trouve dans le réfrigérateur? Pourquoi tu dois remplir/vider/remplir/vider/remplir le lave-vaisselle à l’infini et laver les morceaux qui n’y vont pas toi-même? Laver la salle de bain, est-ce que c’est une compétence maternelle? Dans beaucoup de couples, ce sont des choses visibles seulement aux yeux féminins. Personnellement, ça m’irrite comme du sable dans le bas de bikini. Ce n’est pas grave, fille. Je prends sur moi, j’inspire et expire bruyamment… et je demande de l’aide. Oui, ça arrive que je passe pour la-fille-qui-donne-toujours-des-tâches. Sauf que les choses se font.

Si tu fais tout sans jamais exprimer ton sable dans le bas de bikini, fille, ton chum, c’est possible qu’il ne fasse R-I-E-N. Pourquoi? Parce qu’en plus de ne pas voir ce qu’il y a à faire à la maison/avec les enfants, il ne devine pas ce que tu penses. Même si tu boudes, même si tu es bête et sèche, même si tu ranges ta vaisselle en claquant les assiettes ensemble et en fermant tes armoires bruyamment, tout ce qu’il constate c’est « Bon, elle est encore pas du monde elle, m’a ventiler en écoutant du hockey ».

Et je te révèle un secret que quelques filles connaissent : un gars à qui rien n’a jamais été demandé ne sera pas proactif par lui-même dans quatre ans. Impossible qu’il se réveille un jour en voulant révolutionner le monde du lavage si tu fais toutes les brassées que le Bon Dieu du linge sale t’amène. Impossible qu’il s’offre d’aller chercher les enfants à la garderie ou à l’école. Impossible qu’il prenne son précieux temps pour faire les déjeuners.

T’sais, quand on dit que la communication c’est la clé? Il faut que tu lui parles, fille. Arrive-lui pas deux semaines plus tard avec tes vieilles histoires, il ne sait pas d’où tu sors. Tu dois lui dire maintenant, on the spot.

Dis-lui que tu as besoin d’aide avec les enfants pendant que tu fais le souper. Dis-lui que ça t’aiderait qu’il plie une brassée pendant qu’il écoute le hockey alors que tu donnes le bain à ta gang. Dis-lui que ça t’énerve au cube, son linge qui traîne partout dans ta chambre. Dis-lui qu’en revenant du travail, ça arrive qu’on ait un deuxième shift qui commence à la maison (hey mon beau, on est tous fatigués en revenant de la job mais on a des choses à faire à la maison aussi).

Vos enfants, aux dernières nouvelles, vous les avez fait à deux. Il peut s’en occuper t’sais. Les mères séparées peuvent te le confirmer; confronté à devoir tout faire, un père peut se débrouiller étonnamment bien. Ça se peut que ton chum soit une larve. Mais tu sais, des fois, quand tu es tannée, ben, ben tannée de tout faire seule, ça se peut que tu décides que la larve va prendre le bord. Traîner un boulet de canon en plus de tout le reste… C’est irritant.

La vie est beaucoup trop courte pour vivre irritée. Enlève le sable dans ton bas de bikini et dis-lui donc ce que t’attends de lui une bonne fois pour toute.

Catherine I.
CATHERINE I.

7 thoughts on “Les tâches ménagères ou ton sable dans le bas de bikini

  1. Jessica Laflamme Répondre

    Comme je me reconnais dans ton texte! Tu as mis des mots à mes pensées!

  2. L'Homme Répondre

    Quand on parle d’égalité des sexes et de préjugés, je t’avoue que ton article est dans le mille.

    Les gars sont pas tous des imbéciles qui ne savent rien faire dans la maison. Ils ne sont pas tous paresseux et sexistes. La majorité de mes amis (dans la 40aine) font l’épicerie et les repas tous les jours; ils s’occupent des enfants au moins autant que leurs blondes le font. Ils s’inquiètent, catinent, amènent les enfants aux rv chez le dentiste et le toubib. Font le lavage. Font le ménage. Sortent les vidanges. Tondent le gazon et déneigent la cour.

    Ta chronique d’aujourd’hui sort des années 40 on dirait.

    Je suis père monoparental, et depuis que je suis célibataire mes tâches ménagères ont diminué. Eh oui.

    Je trouve ca bien triste de voir que les femmes qui se plaignent du sexisme, sont au fond sexistes elles aussi.

    Quand on parle d’égalité des sexes, ca doit être égal des deux côtés. T’imagine si j’avais écrit la même chose en tant qu’homme? Me serais fait lancer des tomates.

    Égal, c’est égal. Point.

    « (…)confronté à devoir tout faire, un père peut se débrouiller étonnamment bien ».

    T’es sérieuse là?

    1. La Parfaite Maman Cinglante Répondre

      L’auteure ne prétend pas que tous les hommes ne mettent pas la main à la pâte mais met plutôt en lumière le fait que les attentes des uns comme des autres doivent être verbalisées. Par ailleurs, malheureusement, la femme est encore en charge de la maison dans plusieurs foyers du Québec malgré la nette amélioration de cette situation depuis les dernières années. Je tiens également à mentionner que nos articles sont humoristiques et doivent être pris, dans bien de leurs propos, au second degré.

      1. L'Homme

        Si tu veux voir à quel point c’est malaisant ce qui est écrit… remplace le mot « GARS » ou « HOMME » ou « IL » et « LUI » par « HOMME NOIR »…

        Promis, ca va t’ouvrir les yeux. Bien grands.

      2. La Parfaite Maman Cinglante

        Vous avez parfaitement droit à votre opinion et votre perception du texte. Toutefois, nous ne la partageons pas et il n’était en aucun cas dans l’intention de l’auteure de dénigrer l’homme.

  3. Mélanie Répondre

    Personnellement, je suis une femme et je comprends très bien pourquoi cet homme se sent un peu attaqué à la lecture de ce texte. Moi-même j’ai éprouvé un certain malaise lorsque je l’ai lu en tant que femme. Je comprends le fond du message qui est la communication, mais l’ensemble du texte généralise en effet que les hommes de manière assez large agissent de cette façon. Personnellement, mon conjoint ne fait vraiment mais vraiment pas partie de cette catégorie d’homme. Il m’aide en plus de travailler et fait presque plus de tâches à la maison que moi. Il joue et s’occupe de nos deux bébés sans que je ne lui demande, ce sont ses enfants et il les aime. Dans notre groupe d’amis la très grande majorité des conjoints, maris et pères s’investissent tout autant. Je crois qu’aujourd’hui la majorité des papas sont maintenant beaucoup impliqués et je déteste tous les discours qui pointent une majorité, un groupe… bref chaque individu est unique et différent.

    1. L'Homme Répondre

      L’Homme te dit merci, Mélanie.

      Quand l’Homme aime sa Femme, il donnerait tout ce qu’il a pour Elle et leurs Enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *