12 raisons pour lesquelles choisir un prénom risque de te rendre folle

couple homme femme boxe

T’étais pas encore enceinte que tu posais déjà la question qui allait te hanter pendant tes neuf mois de grossesse : comment on va l’appeler? Voici douze raisons pour lesquelles cette question qui semblait si chouette au début risque de te rendre complètement crackpot avant la fin de ta gestation.

#1  Ton chum pis toi, vous devez être d’accord

Lui comme toi devez aimer le prénom de votre enfant, ce qui vient d’éliminer la moitié de ton top dix, pis oui, tu vas devoir accepter ça, ma Germaine. Si en plus ton chum trippe sur les prénoms anglais alors que toi t’es plus du style vieux prénoms français, j’ai qu’une chose à te dire : bonne chance.

#2 Les mauvais souvenirs

Tu connais un petit Alex qui est pas du monde, et quand même ben ça serait le prénom préféré de ton chum, c’est hors de question. Entre ses mauvais souvenirs et les tiens, vous pouvez sauter un chapitre au complet du dictionnaire des prénoms.

#3  Un prénom pas trop populaire

Tu rêvais d’appeler ta fille Olivia pis là tu te rends compte que c’est le troisième prénom le plus populaire de 2015 sur le site de la RRQ. Tu sais ben que les quatre-cent-soixante-quinze Olivia seront pas toutes dans la même classe que ta fille mais tu maudis quand même les parents qui ont eu la même idée, finalement pas si géniale, que toi.

#4  Un prénom pas trop original non plus

Ton chum pis toi, vous aimez bien Riley pour votre petit gars mais vous vous demandez si ta grand-mère sera jamais capable de le prononcer pis surtout de s’en souvenir. Vous craignez aussi que votre petit, quand il aura trois ans, doive répéter son nom quatre fois sans jamais se faire comprendre, même s’il le prononce bien, le pauvre petit. Quand vous validez votre idée avec vos proches, vous êtes pas rassurés pantoute.

#5  Un prénom qui s’écrit facilement

Tu veux pas faire le cadeau empoisonné à ton rejeton d’un prénom qu’il devra épeler toute sa vie. C’est pour ça qu’Éloïse te fait tant hésiter. Avec ou sans H? Z ou S? Pis y’a-tu des trémas quelque part? Dis-toi bien par contre, que quand bien même tu choisirais un prénom facile comme Olivier, y’en aura toujours des perdus pour te demander si ça finit par er ou e accent aigu.

# 6  Un prénom qui veut dire quelque chose

Tu veux que le prénom ait une signification étymologique qui correspond à l’image que tu te fais de ton petit ange. Comme si c’était pas assez, tu ne peux t’empêcher de lire sur d’obscurs sites internet les caractéristiques de personnalité qui risquent de lui tomber dessus si tu l’appelles Victor plutôt que Samuel.

# 7  Un beau diminutif

Tu veux l’appeler Zackary, mais tu trippes pas sur Zack? T’es peut-être mieux de continuer ta quête parce que le diminutif risque de s’imposer de lui-même pis t’auras aucunement le contrôle là-dessus quand ton rejeton va entrer à l’école.

#8 Un prénom que tu peux visualiser dans ton quotidien

T’as pas le choix, il faut que tu t’imagines en train de crier : Roooooosaaaaaaaliiiiiiiiie, viens soupeeeeer!!!! Si ça sonne doux à tes oreilles, tu tiens peut-être quelque chose.

# 9 Tes grandes ambitions

Vu que tu vises rien de moins qu’une carrière internationale pour ton enfant, faut que ça sonne ben en français, en anglais, en espagnol pis peut-être même en mandarin un coup parti. Good luck my friend!

# 10  Un bon mariage avec le nom de famille

Et même des belles initiales pour ta descendance… Si t’es ben ben coquette, il faut aussi que le prénom du petit dernier fite avec le prénom de tes autres enfants quand tu en feras la fière énumération. Ouf, lâche pas la mère, t’as neuf mois pour y arriver…

#11  Un prénom qui « fait bien » à ton bébé

C’est pour cette raison que tu peux pas fixer ton choix définitivement avant la naissance de ton enfant, surtout si t’as des idées préconçues du genre « Me semble que Méghane, ça fait mieux pour une blonde ».

#12  Les réactions des proches

Chaque fois que vous pensez avoir trouvé, vous avez une réaction tiède de l’un de vos proches? Bouchez vos oreilles, pis encore mieux, gardez votre jardin secret, toi pis ton chum. Parce qu’au fond tout ce qui compte, c’est que vous, vous l’aimiez ce prénom.

Bonne chance là!

Sophie Perron
SOPHIE PERRON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *