Être mère : les 10 choses devenues impossible

femme repose

#1  Faire la grasse matinée

La journée où t’expulses ta merveille sur cette terre, dis adieu aux grasses matinées pour les quinze prochaines années. Prélasse-toi dans tes draps le soir parce que les probabilités que ça t’arrive le matin sont nulles.

#2  Voyager léger

Jadis, quand tu sortais, tu traînais l’unique outil indispensable à toute femme : la sacoche. Dorénavant c’est mission impossible. Couches, vêtements de rechange, jouets, lait, bouffe, lingettes humides, Tylenol, chaise d’appoint et j’en passe, sont tous devenus tes essentiels de sortie.

#3 Entretenir une conversation avec ton chum plus de 5 minutes quand les enfants sont dans la même pièce

C’est immanquable, dès que tu t’enlignes pour discuter sérieusement, un complot s’organise pour t’empêcher de parler sans interruption. Prends ton mal en patience fille, tu jaseras avec ton homme quand les enfants dormiront. T’sais les cinq minutes avant que tu tombes endormie.

#4  Garder ta voiture propre

Tel un caméléon, ton char va se transformer en un garde-manger à ses heures, un carré de sable pis une salle de jeux, bref, un vrai dépotoir. Cheerios dans les craques de sièges, Kleenex sales sur le plancher, jouets abandonnés dans la valise, name it. Un nouveau monde de surprises et de découvertes.

#5  Avoir le monopole de ta TV ou de ton iPad

Choisis tes combats, lâche prise, contente-toi pis savoure les trente minutes de calme pendant lesquelles toute forme de technologie est monopolisée par ta progéniture.

#6  Manger la totalité de ton repas en paix

Ton rejeton va venir picosser dans ton assiette telle une mouette en manque de bouffe sur une terrasse de McDonald à la seconde ultime où tu vas ingurgiter quelque chose en dehors des heures de repas et aussi pendant. Tiens-toi le pour dit.

#7  Être immunisée contre la gastro, la grippe, le rhume ou tout autre cochonnerie qui s’attrape

Dès que ton kid se met à fréquenter la garderie, oublie ta santé de fer. T’auras beau prendre des probiotiques, de l’échinacée pis tous aliments naturels que tu voudras, tu vas régulièrement aller jaser avec ta toilette et souffler le Kleenex.

#8  Faire une à deux brassées de lavage par semaine

Une fois que t’as procréé, ça devient exponentiel, c’est plutôt une à deux brassées par jour que tu vas te taper ma chanceuse.

#9  Prendre ça relax les matins de semaine

Fini le temps où tu te levais pis que t’écoutais ton salut-bonjour en buvant ton café chaud tranquilos avant le boulot. Tes matins sont devenus des marathons. Dorénavant, tu t’habilles à la dernière seconde parce que t’as appris que des enfants, ça peut te cochonner un chandail en moins de deux pis ça c’est quand tu réussis à garder ton t’sous bras au sec sans suer ta vie pendant que tu te bats pour les habiller et les embarquer dans l’char. Au final, t’arrives systématiquement au bureau la langue à terre.

#10 Prendre ça relax les soirs de semaine

Ben non fille, pas de répit non plus. Aussitôt que la cloche sonne la fin de journée au travail, tu cours à ta voiture pour éviter le trafic. Not. On va se le dire, c’est pas que t’as si hâte que ça d’aller chercher tes kids à la garderie mais plutôt parce que ton portefeuille ne te permet pas de payer des frais de retard à outrance. Pis une fois rendue à la maison, ne pense pas te poser les fesses quelques part avant 20h00 !
Pénélope Jacques
PÉNÉLOPE JACQUES


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *