Ton don d’organes, mon bébé

Tu viens à peine de quitter mes entrailles, de prendre ton premier respire. Les papiers qui confirment ton existence traînent sur la table de la cuisine. Je suis excitée, c’est ton premier courrier. La parfaite carte-soleil sur laquelle un jour ton charmant visage apparaîtra se glisse hors de l’enveloppe et tombe avec elle une panoplie de Lire la suite…