F.



Je suis une « non-mère » qui publie sur La Parfaite Maman Cinglante en donnant une opinion extérieure (pas si extérieure que ça), puisque j’ai vécu deux grossesses qui ne sont pas arrivées à terme pour deux raisons complètement différentes dans les quatre dernières années. J’élève également mon filleul de dix-huit mois à temps partiel depuis sa naissance; c’est le seul et unique homme de ma vie et c’est d’ailleurs grâce à lui si je peux aujourd’hui partager mes idées par mes mots. J’espère pouvoir faire sortir de l’ombre les « mamans-qui-n’en-sont-pas-vraiment » et leur opinion plus que valable, en soulageant le fardeau des mères indignes.

Posts récents

À toi, ma vieille amie

Il y a de ces amies, avec qui les aventures les plus banales deviennent de précieux souvenirs, avec qui les fous rires s’accumulent au fil du temps, avec qui on crée un passé et un avenir qui nous rassurent et nous stimulent lorsque tout le reste nous semble précaire. Il y eut un temps où Lire la suite…

Ne dis pas que tu te trouves laide devant ta fille

Oui, tu as le droit de te trouver moche. De juger que tes cheveux aujourd’hui sont moins beaux qu’à l’habitude. Tu as le droit de ne pas aimer ton look, et de constater que tu as pris du poids. Toutefois, chère maman, tu n’as pas le droit de l’exprimer à voix haute devant ta petite Lire la suite…

Ta germaphobie

À toi, la mère de l’enfant qui vient de manger une bonne beurrée de sable à deux mains, confortablement installé sous la glissade au parc du coin; ne crains rien. Car certes, ta progéniture vient de déguster une quantité astronomique de germes et autres bactéries non recommandés par le Guide Alimentaire Canadien, mais il a Lire la suite…

Mon petit homme, j’ai besoin que tu saches aimer comme il faut

  Mon petit homme, j’ai besoin que tu saches aimer comme il faut. Pas parfaitement non, mais avec la douceur et le respect que j’espère être capable de t’inculquer. J’ai besoin que tu deviennes un garçon fier de toi, sans être arrogant. J’ai besoin que tu puisses écouter, comprendre, être empathique et même pleurer quelques Lire la suite…

Les mamans qui n’en sont pas

Il existe, camouflées dans le monde de la maternité, des femmes qui aiment profondément et sincèrement les enfants des autres. Elles ne sont pas encore mères, n’ont jamais pu l’être ou ont choisi un autre chemin. Ces femmes qui n’ont pas expulsé la chair de leur chair, qui n’ont pas vu grandir leur ventre ni Lire la suite…