image_pdfimage_print

Je suis une employée de la DPJ et je te trouve raide

À toi qui critiques les employés de la DPJ, je te trouve raide. Monte pas sur tes grands chevaux, je la comprends ton indignation. Je la comprends, parce qu’étant employée dans le réseau, je la vis tous les jours, ton indignation. Je la vis pis je la ramène chez nous, chaque soir depuis huit ans. Lire la suite…

À toi qui travailles dans le domaine de la santé, merci d’être là

Aujourd’hui , j’ai envie de donner une tape dans le dos à tous ceux qui travaillent dans le domaine de la santé. À toi, le médecin, l’infirmière, le brancardier, le technicien de laboratoire, la technicienne en radiologie, l’agente administrative, la secrétaire, le bénévole, la préposée, la travailleuse sociale, le gars du ménage, la préposée à Lire la suite…

La vraie vie d’une éducatrice en garderie

J’ai été éducatrice pendant presque dix ans. J’ai opéré un service de garde en milieu familial pendant six mois. Ensuite, je suis allée travailler dans une installation privée. Puis tu sais quoi ? Ben j’ai tilté. Carrément. Changer une quarantaine de couches par jour, donner je ne sais pas combien de bisous sur des bobos, montrer Lire la suite…

Il n’y a pas de sot métier sauf mère au foyer

Lorsqu’on me demande ce que je fais dans la vie, je réponds qu je suis maman à la maisonpuis j’ajoute, comme pour effacer le dégoût dans le visage de mon interlocuteur que j’ai une Maîtrise. Parce que oui, moi madame, je torche des culs avec érudition. Je ne suis pas une maman à la maison Lire la suite…

Le métier d’infirmière : ma vision avant/après bébé

Dans mon ancienne tête-de-fille-qui-n’avait-pas-encore-accouché, le métier d’infirmière en était un comme les autres. Je veux dire, je voyais ça comme un métier noble dans un domaine pas facile pratiqué par des filles intelligentes, un peu comme être comptable, psychologue ou enseignante, mais sans plus. Dans ma tête d’avant juillet 2015, les infirmières assistaient les médecins, Lire la suite…