Tu ne seras jamais dans les souliers de la mère d’à côté

À une certaine époque, mes bas matchaient ensemble. Mon royaume maternel était parfait, les enfants n’avaient pas un cheveu de travers. Jamais. Dans mon for intérieur, il était plus qu’évident que les personnes dont les bas ne matchaient pas pouvaient faire un petit effort. Et pis quand j’voyais des séparations autour de moi, j’me disais: Lire la suite…

Mes enfants, vous êtes ma vulnérabilité

Vous êtes ma vulnérabilité. Je ne l’étais pas. Avant vous. Vulnérable. J’étais forte. Solide. Implacable. Je menais ma vie sans me retourner. Sans faiblesse. Sans trop de peurs. J’étais celle qui fonçait. Sans un regard autour. Un pas après l’autre, sans me soucier du lendemain. Et sans craindre qu’il n’y ait pas de lendemain justement. Lire la suite…

Ma belle maman, suis ton instinct

Ma belle maman, Tu as peut-être remarqué, depuis que tu as mis ton petit trésor au monde, que ton nouveau rôle de maman est le plus excitant, le plus beau, le plus incroyable, mais aussi le plus difficile que tu aies jamais connu. Devenir maman, devenir “sa” maman est sans doute la plus belle chose qui te Lire la suite…

Aujourd’hui, je t’ai senti vivre en moi, mon bébé

Depuis l’apparition de la petite ligne rose sur mon test de grossesse, je sais qu’il se passe quelque chose de spécial en moi. Je le vois bien, à chaque matin, quand je me vomis les trippes dans la salle de bain. Je le vois bien, à chaque soir, quand l’odeur de la nourriture que ton Lire la suite…

À toi, la maman résiliente

À toi, la personne qui fait preuve de résilience, celle qui a survécu à l’impensable, à l’innommable, Je voulais te dire que j’admire ce courage et cette force que tu as su puiser en toi pour te reconstruire. Parce que tu as su combattre la plus atroce des souffrances, la plus cruelle des guerres en ton for intérieur. Lire la suite…

Lettre d’empathie à mon violeur

Notez que tout commentaire irrespectueux ou haineux suivant la lecture de cette publication sera systématiquement supprimé. Cher violeur, Il y a longtemps qu’on ne s’est pas parlé. Le temps a couru et les années se sont brûlées. On ne s’est jamais revus et je ne sais pas ce que tu es devenu. Pourtant, tu existes Lire la suite…

Toi, la méchante belle-mère de la petite fille que j’ai été

Je vais toujours me souvenir. Papa ne nous avait pas prévenues moi et ma soeur.  Il t’a présentée comme sa blonde sans délicatesse, sans préparation. C’était ça et c’était tout. Votre différence d’âge n’était pas seulement interrogative aux yeux des gens, elle était flagrante. Mais il avait raison, ce n’était pas des affaires de personne. Notre relation a Lire la suite…

Vivre sa grossesse sans sa mère

Maman, Je me rappellerai toujours le jour où j’ai su que j’allais devenir mère. Devenir la personne la plus importante dans la vie d’un enfant, celle qui doit être forte pour le protéger de toutes les embûches que la vie pourrait lui apporter, mais aussi celle qui doit lui apprendre à avoir confiance en lui. Lire la suite…

Ma fille chérie, remercie la vie

Ma fille chérie, quand je te regarde lever les yeux au ciel lorsque je te demande pour une centième fois de ramasser ta chambre ou pour la dixième fois que je refuse de t’acheter des trucs inutiles, n’y vois pas rien de personnel ou une conspiration contre toi, je tente de bien t’éduquer pour te Lire la suite…

Rester immobile

La semaine dernière, je suis arrivée assez en avance à un rendez-vous. Devant la clinique, il y avait un parc. Je n’ai pas de données internet sur mon cellulaire et n’ayant pas accès à une connexion wi-fi, j’ai décidé de descendre de ma voiture et d’aller m’asseoir quinze minutes au soleil. « Profites-en, tu es seule » Lire la suite…

La fin de ta vie de bonne petite fille

Tu te dis que tu serais due pour du changement, du gros changement, mais tu doutes. T’as peur. Mais qu’est-ce qu’ils vont penser tes parents?  Tes amis?  Ton chum?  Ton entourage en entier?  Les voisins?  T’as pas été élevée comme ça. On t’a présenté un moule alors que tu étais toute petite et tu t’es Lire la suite…

Perdre son parent

En réaction à : http://www.tvanouvelles.ca/2017/04/17/un-homme-perd-la-vie-dans-une-collision-frontale On dit toujours qu’un parent ne devrait pas survivre à son enfant.  Mais quand le parent, dans la logique des choses, meurt avant son enfant,  où est la limite de la normalité? Quand est-ce que la douleur sera moins grande? Quand on a vingt ans, quarante ans, soixante ans? Je crois qu’on Lire la suite…

Quand je ne serai plus là

Aujourd’hui mon bébé, tu es toute petite et la vie s’ouvre à toi. Cette vie, je te la souhaite pleine, riche en émotions et en expériences de toutes sortes, mais surtout remplie d’amour et de respect. Je tente de t’inculquer des valeurs qui feront de toi une femme forte, ambitieuse, aimante, respectueuse, fière et belle à Lire la suite…

À toi, mon anxiété

À toi, mon anxiété, J’aimerais tellement être en mesure d’être ton amie, ton alliée. Je rêve du jour où nous pourrons nous côtoyer sans souffrance et sans manquements. Que tu ne débarqueras plus en ville que pour une brève période. Juste pour qu’on ne se tape pas sur les nerfs toi et moi. Tu sais, Lire la suite…

Vivre dans l’attente

Du plus loin que tu te rappelles, tu as toujours voulu des enfants. Tu en as rêvé depuis l’âge où tu jouais avec tes poupées. Puis un jour, tu as rencontré un homme qui t’a dit les mots que tu attendais depuis si longtemps : je suis prêt. Tu ne le savais pas à cette Lire la suite…

Seule et heureuse

La vie t’amène parfois là où il faut que tu te réorganises. Toi, tu t’es dit que cette fois-ci, tu te renlignais toute seule. Tu t’es loué un appart ou même acheté une maison comme une grande fille. Quand tu y as pensé au début, le vertige t’a prise soudainement à la pensée que probablement Lire la suite…