Je n’ai jamais aimé mon corps jusqu’à ce que je sois maman

Je n’ai jamais aimé mon corps jusqu’à ce que je sois maman. Pendant des années, j’ai critiqué mes poignées d’amour, mes cuisses qui se touchaient et mon ventre que je ne trouvais jamais assez plat. J’ai détesté l’image que mon miroir me renvoyait ne me trouvant pas assez belle,  pas assez mince , trop petite. Lire la suite…

À toi, la maman Superwoman

À toi, la Superwoman, Oui, toi, la maman qui veut performer dans tout, tout de suite et partout. Je pense qu’on est dues pour une petite jasette dans le blanc des yeux toi et moi parce qu’il est grand temps de retirer une couple de briques de tes épaules pour rendre ta vie plus légère Lire la suite…

À toi, ma fille musclée que les gens jugent

Ma fille, Depuis plusieurs années, tu pratiques ce sport qui te passionne. Trois soirs semaine sans compter les compétitions, tu te donnes et tu te pousses à fond. Tu gères ton entraînement en même temps que tes devoirs et ton petit travail de gardienne d’enfants avec la précision d’un chef d’orchestre. J’admire ta discipline digne Lire la suite…