À toi, mon foutu manque de sommeil

À toi, mon manque de sommeil, avant d’avoir des enfants, je ne savais pas à quel point tu allais rendre ma vie si pénible; nuit après nuit, mes cernes se creusent et ma patience aussi. À toi, mon manque de sommeil, tu affectes mon couple. Les disputes se multiplient, le ton monte et je déteste Lire la suite…