Tu es un père satisfaisant

Je ne t’ai jamais vu bercer notre nouveau-né avec des étoiles dans les yeux. Je n’ai jamais senti que tu profitais de tous ces moments qui n’allaient pas repasser. Tu disais que les bébés, ce n’était pas ce qui t’allumait. Tu étais maladroit, ça se voyait, mais en grandissant, nos enfants n’ont manqué de rien. Lire la suite…