image_pdfimage_print

Je suis une maman et je ne ris plus

Je suis une maman et je ne ris plus. Je ne sais pas pourquoi exactement ni quand j’ai constaté cela, mais le fait est que je ne ris plus. Je n’ai plus le coeur léger. Et ça me manque. Je me rappelle nos débuts. Nos élans de bonheur et de légèreté. Cette insouciance, ce sentiment Lire la suite…

Maman, ce matin tu boiras ton café froid

Ce matin, petite maman, tu t’es levée avec le sentiment d’être encore fatiguée et c’est les paupières lourdes et encore collées que tu es descendue de ton lit pour aller te préparer un café que tu boiras évidemment froid. Maman, ce matin tu boiras ton café froid parce que tu dois t’assurer que tes p’tits Lire la suite…

Merci à toi, mon amie sans enfants

À toi, mon amie sans enfants, merci. Depuis que je suis maman, j’ai dû faire beaucoup de sacrifices, mais je ne suis pas la seule. Tu as toi aussi vu notre amitié changer mais plutôt que de m’en faire le reproche, tu as décidé de l’accepter. Et ça, ça n’a pas de prix. Merci d’accepter Lire la suite…

Et si on s’aimait pour vrai, mon amour ?

Mon amour de tous les jours, Je me sens choyée, de t’avoir auprès de moi. Toi, ma tendre moitié , mon compagnon de vie, mon confident, mon complice, je sais que je t’aime et que tu m’aimes aussi mais, au fil du temps, j’ai l’impression que nous nous perdons de vue. Que la routine, le Lire la suite…

À toi, la maman souvent seule mais pas célibataire

À toi, la maman souvent seule mais pas célibataire, Celle dont l’amoureux travaille de jour, de soir ou de nuit. Militaire, camionneur ou employé d’usine. Celle qui s’assure de veiller sur la maisonnée parce que papa a un horaire plus dur à suivre que ton terrible two qui pleure quand il obtient pourtant tout ce qu’il Lire la suite…

J’espère que je t’ai assez aimé aujourd’hui

J’espère que je t’ai assez aimé aujourd’hui même si le temps m’a manqué. Entre la course effrénée du matin et celle du soir, l’heure des devoirs, celle du bain, les repas et les lunchs à préparer, les dégâts à essuyer et les vêtements à laver, il me semble que la journée a passé à la Lire la suite…

Je suis une maman et ça ne peut pas être ça, la vie

Je suis une maman et ça ne peut pas être ça, la vie. Se taper le rush du matin, un stop à l’école, beaucoup de trafic, s’asseoir devant un écran pendant huit heures, reprendre le volant pour retourner à l’école, se taper le rush du soir, se coucher et recommencer le même manège en boucle. Lire la suite…

Mes enfants, je vous aime quand même

Mes enfants, je vous aime quand même. Même si mes matins sont tout sauf tranquilles. Même si je dois répéter la même routine, les mêmes consignes, le même refrain qui dit que l’école et la garderie ont une heure de début et une heure de fin, lesquelles ne coïncident pas toujours avec votre tempo digne Lire la suite…

Je suis la maman qui essaie

Je suis la maman qui essaie. J’essaie d’arriver à l’heure au bureau. J’essaie de passer à travers la routine du matin avec plusieurs jeunes enfants. J’essaie qu’ils mangent leur toast et à leur faim sans les rusher. J’essaie qu’ils soient autonomes et s’habillent seuls pendant que je m’occupe du plus petit. J’essaie de ne pas Lire la suite…

Tu es brûlée et la journée n’est même pas commencée

Depuis que tu es devenue mère, tu as l’impression de te trouver au coeur d’un ring menant un perpétuel combat entre ta fatigue et ta routine. Qu’on se comprenne bien quand tu en parles ouvertement, le but n’est pas tant de te plaindre que de recevoir un peu de soutien et d’espoir suivant une nuit Lire la suite…

Mon retour au travail me fait peur, mon bébé

Mon bébé, L’une des seules certitudes que j’avais quand je suis devenue ta maman, c’est que mon congé de maternité finirait par prendre fin. Cependant, même en connaissance de cause, je dois t’avouer, que j’ai peur. J’ai peur de m’ennuyer de nos journées en pyjama, collés, à s’aimer et à juste faire ça, et j’ai Lire la suite…

Je suis une maman séparée et je veux vivre pour vrai

Je ne sais pas comment raconter la suite en beau, en lisse avec la lumière et l’espoir pis tout ça. Je ne sais pas décrire cette nouvelle réalité. Cette liberté, ce monde de possibilités, imposé au départ, que je tente maintenant de choisir au quotidien. Un apprentissage rythmé par mes obligations et mes désirs. Je Lire la suite…

Je ne te donnerai pas de mélatonine, mon enfant

ATTENTION : La Dure-Mère est la nouvelle couverture controversée utilisée par toutes les mamans qui ont envie de partager leurs opinions les plus arrêtées sur la maternité. Fracassante, sans nuances, aux limites caricaturales, La Dure-Mère juge, dérange, choque, soulève les passions et suscite des débats. Vous l’aimerez jusqu’au jour où vous ne l’aimerez plus parce qu’elle Lire la suite…

Quand maman n’en peut plus les jours de semaine

Mon petit homme, Tu sais comme moi que notre routine de la semaine roule habituellement comme sur des roulettes. Après deux ou trois coups de débarbouillette derrière les oreilles, tu sautes dans ton pyjama pendant que je prépare ta chambre pour la nuit. Le matin, tu manges tes rôties au beurre d’arachides tout en chantant Lire la suite…

Je ne sais pas quand ça a commencé

Je ne sais pas quand ça a commencé. Il y a peut-être deux-trois mois. Il se peut que la routine, bien installée au sein de notre couple, ait eu raison de nous. Ton travail, qui te donnait des maux de tête, de ventre, t’a stressé au point où tu dormais mal. Tu cherchais de l’excitation Lire la suite…

À toi, la femme qui doute mais qui a choisi la sécurité

T’as suivi ta raison. C’était tellement le choix sensé. Le choix logique. C’était la chose à faire. Tout le monde, toi inclus, le sait. C’était le chemin sûr. Sans trop de danger. C’était la route panoramique, pavée d’espoirs et de projets réalisables. Sauf qu’une partie de toi voulait emprunter la voie à flanc de montagnes. Lire la suite…