Tu es brûlée et la journée n’est même pas commencée

Depuis que tu es devenue mère, tu as l’impression de te trouver au coeur d’un ring menant un perpétuel combat entre ta fatigue et ta routine. Qu’on se comprenne bien quand tu en parles ouvertement, le but n’est pas tant de te plaindre que de recevoir un peu de soutien et d’espoir suivant une nuit Lire la suite…

Mon retour au travail me fait peur, mon bébé

Mon bébé, L’une des seules certitudes que j’avais quand je suis devenue ta maman, c’est que mon congé de maternité finirait par prendre fin. Cependant, même en connaissance de cause, je dois t’avouer, que j’ai peur. J’ai peur de m’ennuyer de nos journées en pyjama, collés, à s’aimer et à juste faire ça, et j’ai Lire la suite…

Je suis une maman séparée et je veux vivre pour vrai

Je ne sais pas comment raconter la suite en beau, en lisse avec la lumière et l’espoir pis tout ça. Je ne sais pas décrire cette nouvelle réalité. Cette liberté, ce monde de possibilités, imposé au départ, que je tente maintenant de choisir au quotidien. Un apprentissage rythmé par mes obligations et mes désirs. Je Lire la suite…

Je ne te donnerai pas de mélatonine, mon enfant

ATTENTION : La Dure-Mère est la nouvelle couverture controversée utilisée par toutes les mamans qui ont envie de partager leurs opinions les plus arrêtées sur la maternité. Fracassante, sans nuances, aux limites caricaturales, La Dure-Mère juge, dérange, choque, soulève les passions et suscite des débats. Vous l’aimerez jusqu’au jour où vous ne l’aimerez plus parce qu’elle Lire la suite…

Quand maman n’en peut plus les jours de semaine

Mon petit homme, Tu sais comme moi que notre routine de la semaine roule habituellement comme sur des roulettes. Après deux ou trois coups de débarbouillette derrière les oreilles, tu sautes dans ton pyjama pendant que je prépare ta chambre pour la nuit. Le matin, tu manges tes rôties au beurre d’arachides tout en chantant Lire la suite…

Je ne sais pas quand ça a commencé

Je ne sais pas quand ça a commencé. Il y a peut-être deux-trois mois. Il se peut que la routine, bien installée au sein de notre couple, ait eu raison de nous. Ton travail, qui te donnait des maux de tête, de ventre, t’a stressé au point où tu dormais mal. Tu cherchais de l’excitation Lire la suite…

À toi, la femme qui doute mais qui a choisi la sécurité

T’as suivi ta raison. C’était tellement le choix sensé. Le choix logique. C’était la chose à faire. Tout le monde, toi inclus, le sait. C’était le chemin sûr. Sans trop de danger. C’était la route panoramique, pavée d’espoirs et de projets réalisables. Sauf qu’une partie de toi voulait emprunter la voie à flanc de montagnes. Lire la suite…

Mon retour au travail après un congé de maternité plus que parfait

Ça fait cinq mois que je suis retournée au travail après un congé de maternité plus que parfait. Autant j’étais excitée par cette nouvelle étape, autant j’avais des appréhensions. Tranquillement, je m’adapte à mes nouveaux rôles; être une mère, une professionnelle, une amoureuse, une amie. Je crois que pour l’instant, je jongle habilement avec tous mes Lire la suite…

Chéri, promets-moi qu’on ne se prendra jamais pour acquis

En réponse à Chéri, on se prend pour acquis pis c’est pas une mauvaise chose en soi publié le 3 mars 2018. Chéri, Aujourd’hui, j’ai le goût de t’avouer quelque chose : j’ai peur. J’ai une peur bleue qu’au travers de la routine envahissante, des médias sociaux en ébullition, le noyau de notre famille – Lire la suite…

Tes fatigues de mère

Tu avais tellement hâte d’être mère. Depuis si longtemps. Tu t’imaginais te pavanant avec ton gros bedon, puis avec ton bel enfant. Tu serais heureuse, comblée par la vie. Puis tu es effectivement devenue maman. Tes enfants te comblent de bonheur, c’est vrai. Mais rien ne t’avait préparée à vivre cet état qui, pourtant, prend Lire la suite…

Des fois, t’en peux plus de la maudite routine

Ce soir, tu t’es couchée en pleurant. T’as pleuré parce que t’es à boutte. Des enfants, du chum, du ménage. Et de la routine. Cette routine qui perdure et perdure. Des fois, t’as l’impression que tu es dans le film Le jour de la marmotte. Tes journées sont toutes du pareil au même. Tu t’habilles Lire la suite…

J’aime pas ça quand tu dérapes, mon chum

Ça t’arrive pas souvent. À tous les deux-trois mois. En fait, je sais précisément quand ça t’arrive parce que je le note sur le calendrier. Discrètement pour pas que tu t’en aperçoives. Pis je le note parce que je me dis qu’un jour, peut-être que je vais avoir besoin de cette information. C’est triste hein. Lire la suite…

Oui, j’ai l’air d’une sauvage depuis que je suis maman

À toi, l’éducatrice de mon précieux, je sais que j’ai eu l’air d’une sauvage ce matin. Je sais que ça doit faire drôle que je ne prenne pas le temps de bavasser sur la câline de météo qui fait des siennes encore. Je te laisse mon petit et je sors comme un coup de vent, en sachant que j’ai déjà du retard Lire la suite…

Mon chum, est-ce que s’aimer suffit ?

Tu sais quoi mon amour? J’ai l’impression que la vie de parents est en train d’avoir le dessus sur nous. Toi, moi, les enfants, le chien, le ménage, la cuisine pis le lavage. Tout ça est en train de nous tuer. De tuer notre amour. Tu sais, cette flamme chaude et brillante qui allumait tes Lire la suite…

Lettre à toi, la maman qui court

Je te vois aller, toi la maman qui court, pis j’ai eu envie de t’écrire. Je te vois te lever tous les matins, souvent trop tôt, pour préparer la marmaille pour la garderie ou l’école. Je te vois brosser tes dents en même temps que tu fais une lulu sur la tête de la plus Lire la suite…