image_pdfimage_print

Ode à toi, mon mari, le papa qui s’implique

Trop souvent, je perds patience envers toi et je te déverse mon trop-plein de fatigue, d’émotions et, disons-le, d’hormones (!) en plein visage. Trop souvent, je t’envie d’avoir la liberté de sortir entre chums le soir ou d’aller jouer au golf et je te le fais savoir. Trop souvent, je me plains que tu ne Lire la suite…

Merci à toi, le prof

J’ai le goût de te dire merci, à toi, qui côtoies mon enfant et lui apprends les matières qui lui permettront un jour de choisir à son tour un métier. Je ne veux pas te dire merci parce que tu enseignes avec dévouement à mon enfant. Il va de soi que c’est ton travail, non Lire la suite…

La gratitude 101

Fille, tu vas passer toute ta vie de mère à essayer d’inculquer le gros bon sens à ta marmaille. Lâche prise tout de suite parce que tu risques de constater les résultats concluants de ton éducation dans plus ou moins vingt ans. Telle une bonne mère moderne et pour éviter tout jugement de la part Lire la suite…