Ta libido perdue

Dans ton autre vie, celle avant d’être maman, tu assumais plutôt bien ta sexualité. Presque comme un scout, tu te sentais pas mal toujours prête.  Prête à t’amuser, à savourer, à partager, à échanger. Les occasions n’étaient jamais trop nombreuses et les moments, jamais mal choisis.  T’étais curieuse, toujours prête à essayer et découvrir une nouvelle façon de savourer ce petit plaisir de la vie.  Y’a pas à dire, dans Lire la suite…

Ton papa qui travaillait trop fort

Papa, tu étais présent, oui, physiquement parlant. Tu étais présent à ton boulot, à travailler parce que toi, papa, tu étais et es encore aujourd’hui, un travailleur acharné. Tu travaillais tant pour moi et maman, pour qu’on ne manque de rien. Je te voyais une petite demi-heure au souper et c’était calculé au quart de Lire la suite…

Mon ennemi: les nuits sans sommeil

T’étais de celles-là. T’sais dans le groupe des paresseuses du matin. Du genre, attends-que-je-prenne-mon-café-et-on-pourra-discuter. De celles qui déjeunent et dînent en même temps, parce qu’à l’heure du lever, l’heure du déjeuner, elle, est passée depuis longtemps. T’étais de celles qui préféraient se prélasser dans le lit plutôt que de se lever en même temps que Lire la suite…

Vivre sans toi, maman

Maman, notre lien est brisé. Depuis des années. Depuis des décennies. J’aurais tellement aimé pouvoir me confier. Tu sais, être à l’aise de poser ma tête sur ton épaule. Pouvoir te considérer comme ma bonne amie, comme une personne significative dans ma vie. Si tu savais la peine que j’ai. Souvent. Tout le temps. Quand Lire la suite…

À toi, Maman débordée

Aujourd’hui, je m’adresse à toi, Maman débordée. Tu te lèves le matin, prête à relever de nouveaux défis. Des idées, des projets, des activités à faire avec tes minis, tu en as plein la tête. Tu passes tes journées à t’occuper de la maisonnée mais tu te couches chaque soir avec plus de tâches sur Lire la suite…