Maman, papa, merci de m’aider à grandir

Maman, papa, je dois vous remercier. Je suis conscient que je ne suis pas toujours facile d’approche et qu’il m’arrive de ne pas écouter les consignes et de faire à ma tête. Cela peut vous rendre de mauvaise humeur et je vous comprends. De mon côté aussi, ce n’est pas toujours facile. J’étais si bien Lire la suite…

Mon bébé, cette nuit je te berce en pleurant

Mon bébé, cette nuit je te berce en pleurant parce qu’encore une fois, tu t’es réveillé au beau milieu de la nuit. Oui, il t’arrive de faire des nuits complètes, mais régulièrement ton sommeil est entrecoupé de longues périodes d’éveil. Après de nombreux mois à essayer de m’adapter à toi et tenter de mettre une Lire la suite…

À toi, la mère de deux enfants d’âges rapprochés, prépare-toi

À toi, la mère de deux enfants d’âges rapprochés, prépare-toi à des jours et des nuits mouvementés. À toi, la mère de deux enfants d’âges rapprochés, prépare-toi à ce qu’il se passe un peu de temps avant de retrouver la femme derrière la mère. À toi, la mère de deux enfants d’âges rapprochés, prépare-toi à Lire la suite…

Nos matins de tempête

Aujourd’hui, je t’ai déposé à la garderie dans la tourmente d’un matin qui va tout croche. L’un de ceux que je déteste. Parce que, si tes céréales ne goûtaient pas comme d’habitude car tu n’avais pas ton bol préféré, moi, j’étais déjà à cran que tu te sois levé plus tard que d’habitude. Même si Lire la suite…

À toi, la femme qui a fait plusieurs fausses couches

On ne se connaît pas, ou si peu. J’ai toutefois l’impression de te connaître intimement. Je sais que tu es passée au travers de quelques fausses couches. Dans un passé pas si lointain, j’ai vécu la même chose que toi. Lors de ta première fausse couche, tu t’es peut-être réconfortée en te disant que oui, Lire la suite…

Je t’aime, ma Drama Queen

Ma chère fille, Sache que je t’aime. Mais depuis quelque temps, c’est difficile entre nous deux. Tu as six ans, mais j’ai l’impression de vivre avec une ado de quinze ans. À quatre ans, je me disais que c’était le fucking four. À cinq ans, je croyais que le fucking-four perdurait. Mais aujourd’hui, je sais tout simplement Lire la suite…

10 instruments pour torturer tes enfants 

Il y a plusieurs tâches plates qui te reviennent en tant que parent et tu t’en attendais. Par contre, tu ne t’imaginais pas que les points suivants auraient l’effet d’un démon dans l’eau bénite pour tes petits tannants. Ce qui est encore plus horrible là-dedans, c’est que la grande majorité d’entre eux sont inévitables, tu Lire la suite…

Tu as le droit de mettre un genou à terre, mon amour

C’est vrai que tu es mon pilier. Que tu es celui de toute notre famille. Que c’est toi qui nous protèges, qui nous rassures, qui t’assures qu’on ne manque de rien. Même si je mets la main à la pâte, même si les années où les hommes partaient aux champs et les femmes entretenaient la Lire la suite…

Quand tu pleures

Quand tu te blottissais encore au creux de mon ventre, j’avais l’impression que rien ne pourrait jamais t’atteindre, qu’aucune douleur ne toucherait jamais ton petit cœur d’enfant. Il est vrai que je savais qu’inévitablement, toi, mon bébé, tu pleurerais un jour. Je ne niais quand même pas l’évidence. Ce que je ne savais pas, par Lire la suite…

T’es hormonale

À c’t’heure que t’es maman, tu dégoulines d’émotions. T’es hormonale. Ça a commencé insidieusement. Il t’a semblé que les enfants étaient devenus moins bruyants. Ou plus attachants. Tu t’es lancée dans l’aventure, et alors que le fruit de tes entrailles prenait de l’expansion, tu t’es mise à couver du regard tous ceux qui croisaient ta route. Comme ils étaient beaux. Lire la suite…

Parfois, tu es cette maman qui pleure

Tu ne te passerais plus de ces magnifiques petits êtres humains qui remplissent ton cœur de joie mais qui remplissent aussi ta vie de nouvelles tâches à accomplir. Être maman t’a apporté tout un tas de nouveaux rôles à jouer dans ta vie, rôles que tu occupes de façon magistrale la très grande majorité du Lire la suite…