Lettre à mes enfants métissés

Mes chers enfants métissés, Je vous vois vieillir, grandir, je vois aussi le monde parfois laid dans lequel on vit et j’ai peur. J’ai peur de vous voir confrontés à une réalité que moi je n’ai pas connue. J’ai peur du jour où vous allez vous demander pourquoi il n’y a pas de super-héros qui Lire la suite…

Je me suis perdue

Est arrivée une journée, puis une semaine, puis des mois qui se sont transformés en années, où j’ai eu envie de toute sacrer là. Un moment qui a duré trop longtemps pendant lequel j’en ai eu mon trop-plein des maudites niaiseries. Une période où j’ai pris le fond. Une époque qui n’est pas révolue et qui Lire la suite…