Mon enfant, j’ai peur mais je crois en toi

Mon enfant, Avec tout ce qui se passe sur la Terre, je me demande dans quel monde tu vas vivre et je comprends parfois les gens qui ne veulent pas donner naissance à un enfant dans ce monde de fou. C’est légitime au fond; quand je vois les guerres, les catastrophes et les difficultés qui Lire la suite…

Je m’en veux de t’avoir mis au monde

Mon trésor, Il n’y a pas un jour qui passe, sans que je me dise que tu es le plus beau, le plus extraordinaire petit humain qui soit. Il n’y a pas un jour qui passe, sans que je me dise que je ferais n’importe quoi pour toi. Il n’y a pas un jour qui Lire la suite…

Depuis ta naissance, je rêve d’un monde meilleur

Depuis ta naissance, La maternité m’a frappée à grands coups de lucidité et de sensibilité et je ne peux m’empêcher de craindre pour les années à venir, pour ton futur. Et depuis, je rêve. Je rêve du monde de demain. Je rêve d’un monde plus beau dans lequel les humains se tiendront la main pour le Lire la suite…

La maternité n’est pas une guerre à finir

Aujourd’hui, la maternité est une guerre à finir. Comme si t’en avais pas assez de changer des couches, de faire du lavage et de passer des nuits blanches, il faut que tu mettes ton casque de guerrière, que tu sortes ta hache et que tu esquives les coups des mamans des quarante-huit camps adverses avant Lire la suite…

Mes fils, vous n’irez pas à la guerre

La vie m’a été clémente, vous êtes en santé, intelligents, bien élevés. La vie vous a été douce, vous n’avez jamais connu l’abondance, mais vous n’avez jamais manqué de rien et toujours mangé à votre faim. J’ai passé les treize dernières années, malgré les obstacles et les épreuves, à me dire que la plus belle chose Lire la suite…

On élève nos enfants dans un monde de fous

Je ne sais pas si tu es comme moi, mais je ne suis pas une grande admiratrice des bulletins de nouvelles. En fait, j’aime mieux vivre dans le déni que de voir tout ce qui se passe, en ce moment, autour de nous. Ce n’est pas rationnel, je sais, mais ça m’inquiète. Ça m’inquiète parce Lire la suite…

Je ne t’en ferai plus d’autres

J’ai décidé de ne plus t’en faire d’autres parce que tu es malade, ta morve s’écoule de tous tes interstices, et tu ne bronches pas. Tu toussotes à en plus finir et tu ne daignes trouver aucun remède. J’ai choisi de ne pas t’en faire d’autres parce que tu devrais être plâtrée et que tu Lire la suite…

J’aimerais mieux que tu n’aies pas d’enfant

L’autre soir, j’ai fait quelques choses que je fais rarement; j’ai regardé les infos à la télé. Ce que j’y ai vu m’a d’abord surprise pour ensuite me choquer et me toucher profondément. J’ai répété l’exercice le lendemain et le surlendemain. J’ai même commencé à suivre les infos via mon téléphone lors de ma journée Lire la suite…

À toi, la maman en Syrie

Toi, la maman en Syrie que j’ai vue ce matin dans le journal pendant que je prenais mon café au chaud et en sécurité, j’aimerais te dire quelques mots, même si je sais que tu ne les liras jamais. J’aimerais te dire que de te voir serrer tes enfants contre toi pendant que ta ville Lire la suite…