image_pdfimage_print

J’ai un besoin viscéral d’avoir un enfant

Chéri, J’ai un besoin viscéral d’avoir un enfant, donc ce soir on procrée. J’avais tout planifié au millimètre près et rien ne va arriver comme je le souhaitais parce que ça fait déjà trop de cycles qu’on manque notre shot; je ne serai pas enceinte en même temps que mes amies, notre bébé ne naîtra Lire la suite…

Nous, infertiles

Nous, nos bébés, on ne les fait pas sous la couette. C’est impossible. C’est confirmé. Et j’aime à croire que c’est entièrement accepté. Pourtant une partie de mon subconscient semble s’accrocher à l’idée d’une nature plus forte que tout. À chaque fois que je constate que je suis sur le point d’ovuler, mon cœur manque Lire la suite…

Moi, la fille fertile

Tiens-toi le pour dit, je suis plus qu’empathique envers toutes les mamans de l’univers qui tentent, en vain, de concevoir. Moi, je suis la fille fertile, la fille qui a arrêté de prendre ses anovulants et qui est tombée enceinte en plus ou moins trois jours et quart. Moi, la fille qui n’a même pas essayé Lire la suite…