image_pdfimage_print

Mon enfant, je te souhaite de connaître l’échec

Mon petit amour, Au risque de passer pour une mère cruelle et sans coeur, je te souhaite de connaître l’échec. Je te souhaite de le rencontrer le plus tôt possible sur ton chemin afin d’apprendre comment y faire face et surtout comment le surmonter. Parce que l’échec, ce n’est pas la finalité. Parce que l’échec, Lire la suite…

À toi qui souffres et s’enfonces

À toi qui souffres et s’enfonces, Je veux que tu saches que ta vie est importante et que c’est une raison suffisante pour que tu prennes soin de toi et que tu t’organises pour faire de ton existence quelque chose de beau, même si de temps à autre, elle t’apparaît moins belle. Je sais que Lire la suite…

À toi que j’aime, malgré nos tempêtes

À toi que j’aime, l’homme de ma vie, Aujourd’hui, j’ai le goût de parler de notre amour, du chemin que nous avons parcouru ensemble depuis quelques années. Notre long trajet me fait penser à une croisière destinée à trouver l’âme sœur. Il y a eu des jours plus gris, où des tempêtes ont failli nous Lire la suite…

Tu es une survivante

Personne ne vivra cette vie à ta place et d’ailleurs, tu ne le demandes à personne. Ta douleur et tes souffrances sont intimes et personnelles. Ton maquillage sait cacher les larmes que tu viens de verser au détour de la route parce ton esprit s’est ouvert sur une blessure qui n’est pas cicatrisée. Le sourire Lire la suite…

Tu me permets de tenir bon, mon enfant

Malgré la vie qui va vite, tu me permets de tenir bon, mon enfant. Quand tu apparais sur le coin de mon lit à 5h30 et que tu me regardes les yeux pleins d’étoiles comme si ton compteur était remis à zéro chaque jour, tu me rappelles à quel point la vie peut être simple Lire la suite…

Je suis une maman ex-toxicomane

J’arrive de loin. D’aussi loin que je me souvienne, la consommation et l’abus de substances ont toujours fait partie de ma vie. Mes parents consommaient et mes amis aussi. C’était tout naturel que je m’y mette. Juste pour le fun. Juste socialement. Juste pour être cool. Juste un soir. Puis un autre. Et un autre Lire la suite…

Ton enfant DOIT s’adapter

Je te comprends d’essayer d’éviter les expériences désagréables à ton enfant. Je te comprends de faire ton possible pour qu’il soit heureux. Je sais que c’est difficile de voir ton p’tit rencontrer des obstacles, des épreuves et des défis. Par contre, j’ai peur que tu te prennes un coup de pelle en pleine face à Lire la suite…

Rappelle-toi que tout passe

Rappelle-toi que tout passe. Les minutes. Les heures. Les saisons. L’enfance. Le deuil. La peine. Quand ton univers s’écroule, se fracasse, qu’il s’éparpille aux quatre coins du monde et que c’est sur les genoux que tu le parcours, le cœur à l’envers à la quête de milliers de fragments de verre dont tu ne retrouveras Lire la suite…

Lettre à l’homme de ma vie

Aujourd’hui, j’avais envie de te jaser un peu. De tout, de rien. De nous, de toi. De nos enfants, de notre amour. Ça fait plus de dix ans que nous sommes ensemble. 120 mois. 3650 jours. Nous avons traversé notre lot de tempêtes. Nous avons ramé sur des rivières mouvementées. Parfois à contre-courant. Nous avons marché sur Lire la suite…

Les mauvais jours

Il y a les bons jours. Ceux où je me lève avec cette impression que le monde m’appartient et que rien ni personne ne pourra se mettre en travers de mon bonheur. Ces jours où la course effrénée du matin et les becs barbouillés de confiture me font sourire et me rappellent la chance que Lire la suite…

T’as le droit de trouver ça dur d’être une mère

T’es une mère. Ta vie se résume plus souvent qu’autrement à une routine réglée au quart de tour, à des changements de couches, à des heures prise dans le trafic pis à des soupers préparés en vitesse avec le petit hurlant accroché à tes jambes parce qu’il a faim tout en faisant réviser les mots Lire la suite…

À toi, la maman résiliente

À toi, la personne qui fait preuve de résilience, celle qui a survécu à l’impensable, à l’innommable, Je voulais te dire que j’admire ce courage et cette force que tu as su puiser en toi pour te reconstruire. Parce que tu as su combattre la plus atroce des souffrances, la plus cruelle des guerres en ton for intérieur. Lire la suite…

L’arrivée de ton diagnostic : notre amour en pictogrammes

Mon garçon, On dit que chaque enfant choisit son parent. Que t’as été comme une poussière d’étoile qui s’est déposée au chaud dans le ciel de mon ventre. Je ne peux pas te cacher que lorsque mes yeux noisette se sont fondus dans ton regard noir par une belle soirée d’août, mon fils, mon cœur Lire la suite…

Tout finit par passer, ma belle maman

Ma belle maman, Tu sais, je le sais, que la vie comporte son lot de désagréments et que bien souvent, tu n’en vois pas la fin.  Tu y penses le soir dans ton lit, comme un fil qui se déroule à l’infini.  Tu te demandes comment tu vas réussir à passer à travers une autre Lire la suite…

Un jour à la fois, tu grandiras

Un jour à la fois, tu grandiras. Moi, ta maman anxieuse, ferai absolument tout pour consoler, protéger et aimer ce petit être sensible et délicat que tu seras. C’est vrai, j’aurai plein de beaux projets et d’idées d’avenir pour toi, mais je devrai attendre que tu sois assez fort pour tous les réaliser. Cette petite boule Lire la suite…

L’allaitement : ça a le droit de ne pas marcher

Belle maman persévérante, Si tu savais comment je t’admire. Tu sais depuis que tu as vu la deuxième ligne rose apparaître sur ton premier test de grossesse que tu veux allaiter et tu y tiens mordicus. Tout au long de ta grossesse, tu te plais à répéter à qui veut l’entendre que tu as choisi Lire la suite…

À toi qui te bats

À toi qui te bats parce que ta vie a pris le bord. À toi qui as décidé, ou non, de tout quitter. À toi qui as changé, et qui as dû repartir de zéro. À toi qui n’as pas eu de chance, ou bien moins que d’autres. À toi qui as décidé de recommencer. Lire la suite…

Ce que j’ai toujours voulu te dire, papa

Aujourd’hui, papa, j’aimerais te dire tout ce que je n’ai jamais osé te dire. Il existe plusieurs sortes de relations père/fille. Il y a les filles à papa, les relations conflictuelles, les relations où le père et la fille sont très proches ou encore les relations toutes simples dans le respect. La nôtre, papa, est Lire la suite…

Mon fils, t’as le droit de performer

Mon chéri, D’aussi loin que je me souvienne, on m’a toujours dit que j’avais le droit d’être fière de moi. Mais qu’il ne fallait pas que je me pète les bretelles. Que j’avais le droit de célébrer mes victoires. Mais pas de narguer. Que j’avais le droit de faire de l’argent. Mais que c’était mieux Lire la suite…