À toi qui ne me laisses pas ma place de maman

À toi qui, depuis l’arrivée de mon bébé, ne me laisses pas ma place de maman; Toi qui nous visites à l’improviste plusieurs fois par semaine sans nous demander si cela pouvait nous gêner depuis notre sortie de l’hôpital; Toi qui interromps ses repas alors qu’il mange au calme, sans lui demander, te demander, me demander Lire la suite…