Mon fils, l’échappatoire à mon anorexie

C’était arrivé. J’étais enceinte. La joie et l’amour auraient dû être au rendez-vous. Mais la vérité c’est que tu m’as donné mal au ventre dès les premiers instants que j’ai su que tu t’y trouvais. Et pas seulement au sens littéraire. Non. Mon corps était paralysé d’apprendre qu’il n’était maintenant plus le seul à vouloir Lire la suite…

Ma naïveté de poids de grossesse

« Me semble qu’un bébé dans le ventre de sa mère, ça a besoin de place, beaucoup de place. » C’est probablement ma nature claustrophobe qui m’amenait à avoir cette idée complètement farfelue que mon fils allait manquer de place dans mon ventre. J’avais peur qu’il se sente pris, pogné comme quand je prends l’ascenseur ou que Lire la suite…