J’ai eu un congé de maternité difficile

J’ai eu un congé de maternité difficile. Dès mon arrivée de la maternité, je me suis sentie seule car malgré toute la volonté de mon mari pour m’aider, il y avait des choses, comme l’allaitement, qu’il ne pouvait pas gérer. Toujours épuisée, je pleurais beaucoup, cherchant à m’améliorer, à comprendre pourquoi je n’arrivais pas à Lire la suite…

À toi, petite maman qui ne se croit pas assez

À toi, petite maman qui ne se croit pas assez, Depuis que tu as mis au monde un petit humain, tu as l’impression que tu n’es pas assez sur tous les plans: famille, amitié, amour, travail. Tu essaies de jongler tant bien que mal avec tous tes rôles pour que personne ne se sente délaissé Lire la suite…

Chaque maman a le droit de se sentir épuisée, dépassée, abattue

Certains enfants dorment six heures d’affilée ou plus, dès le retour de la maternité; D’autres ont besoin de plusieurs années avant de s’endormir seuls; La maman qui dort toute la nuit est certainement plus reposée le matin; Mais sa vie ne manque pas de défis pour autant pour une multitude de raisons; Chaque maman a Lire la suite…

30 choses que les mamans n’osent pas dire

Je suis une maman et voici trente que je n’ose pas dire : #1  Je ne suis pas toujours forte; il m’arrive de me sentir faible et d’avoir besoin d’aide mais souvent, je n’en demande pas de peur de me sentir comme une mauvaise mère. #2  Cinq jours sur sept, j’ai hâte que mes petits Lire la suite…

À toi, petite maman qui se sent à bout de souffle

À toi, petite maman qui se sent à bout de souffle, sache que tu as le droit de te cacher quelques minutes pour pleurer dans la salle de bain. À toi qui es si fatiguée que tu sens que tu ne peux pas continuer, que tu donnerais n’importe quoi pour avoir un répit, tu as Lire la suite…

À toi qui souffres et s’enfonces

À toi qui souffres et s’enfonces, Je veux que tu saches que ta vie est importante et que c’est une raison suffisante pour que tu prennes soin de toi et que tu t’organises pour faire de ton existence quelque chose de beau, même si de temps à autre, elle t’apparaît moins belle. Je sais que Lire la suite…

À toutes les femmes et les mamans fortes, mais pas tant

Je ne suis pas vraiment en dépression, pas vraiment en burn out, pas vraiment en rien. Pourtant, malgré tout et depuis si longtemps, depuis toujours peut-être, je suis en déséquilibre permanent. Un équilibre comme sur un fil, entre la vie parfaite et le fond du trou, d’un jour à l’autre, d’une heure à l’autre. Je Lire la suite…

Les mauvais jours

Il y a les bons jours. Ceux où je me lève avec cette impression que le monde m’appartient et que rien ni personne ne pourra se mettre en travers de mon bonheur. Ces jours où la course effrénée du matin et les becs barbouillés de confiture me font sourire et me rappellent la chance que Lire la suite…

Ta «bébépression»

À toi la maman forte et merveilleuse qui se bat avec une «bébépression», j’avais le goût de t’écrire aujourd’hui et te dire ce que j’aurais aimé lire dans le cauchemar qu’est devenue pour moi la maternité. Car oui, maman, t’es pas seule, moi aussi j’ai fait une «bébépression». J’avais planifié ma vie au quart de Lire la suite…

Ta dépression

Tu sais ma belle, ça fait un méchant bout que t’es fatiguée, non bien plus que ça, épuisée, au bout de ton grand rouleau, tu vois noir. Tout le temps. Il n’y a aucun mot pour décrire ce que tu ressens. Tu pleures à chaudes larmes rien qu’à regarder ta pile de linge sale, ton lit Lire la suite…

Sois forte

Mon amie, ma sœur, ma complice, Je sais que ça ne va pas depuis quelque temps.  Je le vois à la nuance bleutée ombrageant ton regard jadis enjoué.  Je le vois aux larmes séchées sur ta joue que tu tentes en vain de me cacher.  Je sais que ce n’est pas facile, que tu ressens Lire la suite…

Ta dépression post-partum

T’es restée debout. Comme la dernière fleur d’un champ sous une rafale de vent. T’as tenu jusqu’à la fin, t’sais. Et pis il est apparu sournoisement, ce fameux voile gris qui s’est posé lentement sur ta vie. Celui qui a noirci tes idées, qui t’a brouillé l’identité ne te laissant comme seul salut que le Lire la suite…