Chers patron et collègues, non, il n’y a pas de conciliation travail-famille dans votre entreprise

Chers patron et collègues, Aujourd’hui, je me suis rappelé comment vous m’avez vanté la conciliation travail-famille dans votre entreprise, insistant qu’il s’agissait d’une valeur importante pour l’employeur lors de mon entrevue d’embauche. Et j’y ai vraiment cru. J’ai naïvement pensé que la société avait finalement atteint l’équilibre permettant aux femmes de tomber enceintes, de travailler Lire la suite…

À mon boss, d’une employée et maman reconnaissante

À toi, mon boss, qui traites tes employés comme tes semblables et non comme des esclaves. Toi, qui ne regardes personne de haut, mais qui, au contraire, te met au même niveau que tous les membres de ton équipe. Toi, qui as compris que de démontrer de la compréhension et de l’ouverture d’esprit rapporte beaucoup Lire la suite…

Ode à vous, mes collègues de travail

Parce que même les matins où ça ne me tente pas, ces matins où mon corps ne veut juste pas sortir du lit, l’idée de vous voir me motive. Même après une nuit difficile à me lever pour l’anxiété de l’un ou le cauchemar de l’autre, je sais que ma journée sera tapissée de moments Lire la suite…

Coudonc, es-tu dans ta semaine ?

Cette question de marde-là, on te l’a probablement déjà posée plusieurs fois après que tu aies fait part de ta frustration à l’égard de ben des affaires. Si les mots employés peuvent varier,  ils font souvent référence à un aspect de ta féminité (qu’on parle de tes traditionnelles montées de lait ou du vulgaire sable dans ton vagin). Bref, Lire la suite…

Toi, mon boss sexiste

Avant tout, je veux te prévenir que je ne suis pas sexiste. Ni syndicaliste. Ni revendicaliste. Le monde qui se plaint, ça me tanne. Le monde qui passe la plus claire partie de leur vie à être outré, ça m’outre encore plus qu’ils ne le seront jamais. L’inégalité des sexes, je pensais vraiment que c’était Lire la suite…

À toi, le collègue qui me juge

T’sais, y’a des grands hommes qui ont dit de jamais juger un homme avant d’avoir marché un mille dans ses souliers. Ben moi je te dis de ne pas me juger avant d’avoir vécu une journée dans ma vie. Avant de juger mon linge plein de traces de doigt de yogourt, dis-toi que pendant que Lire la suite…