Le rose et le bleu : la culture du sexisme

Tu as un gars; tu lui mets du bleu, les gens t’achètent du bleu. Tu as une fille; tu lui mets du rose, les gens t’achètent du rose. Voilà une prémisse de base complètement erronée. Savais-tu en effet qu’auparavant le rose était même associé à la masculinité? Eh ben… Depuis quand a-t-on décrété qu’un enfant Lire la suite…