image_pdfimage_print

Voici ce que c’est d’être parent

Être parent, c’est de penser, de s’imaginer, de faire le choix de faire des enfants, dans le sillage d’un amour vrai et profond, qui durera ou non. Être parent, c’est avoir le désir de faire pousser des petites parcelles de soi, c’est l’une des plus grandes responsabilités qu’une grande personne puisse porter. C’est la continuité de Lire la suite…

Je t’ai accompagné vers la mort

Je t’ai accompagné vers la mort. Je me suis laissé guider par tes envies, tes émotions, tes désirs et ton amour. J’ai voulu être là près de toi pour ressentir chaque respiration, chaque souffle qui devenaient lentement comptés. J’ai voulu, égoïstement, profiter de chaque moment auprès de toi. J’ai voulu que tes dernières volontés soient Lire la suite…

Ma grande fille, je ne peux plus te porter

Ma grande fille, Aujourd’hui, ma grande fille, je ne peux plus te porter. Je t’ai abritée neuf mois durant, te sachant protégée de tout pour finir par te lâcher dans cette jungle qu’est le monde dans lequel on vit. Aujourd’hui, ma grande fille, je ne peux plus te porter. J’ai passé tant d’années à te Lire la suite…

Merci de m’accompagner dans la maternité, mon amie

Je me souviens autrefois, au moment où nous envisagions de fonder une famille, chacune de notre côté. On s’imaginait maman, on n’avait aucune idée de ce qui nous attendait, on avait seulement hâte d’avoir un bébé, d’avoir notre famille. On se faisait des plans, on souhaitait tomber enceintes en même temps, on s’imaginait passer notre Lire la suite…

J’ai peur de mourir depuis ta naissance

J’ai toujours su qu’après la vie il y avait la mort, mais ça ne m’a jamais effrayée. Puis tu es né. Et depuis, j’ai peur de mourir, mon amour. J’ai peur de ne pas pouvoir te transmettre toutes ces valeurs qui me tiennent tant à cœur. J’ai peur de ne pas pouvoir partager avec toi Lire la suite…

Le métier d’infirmière : ma vision avant/après bébé

Dans mon ancienne tête-de-fille-qui-n’avait-pas-encore-accouché, le métier d’infirmière en était un comme les autres. Je veux dire, je voyais ça comme un métier noble dans un domaine pas facile pratiqué par des filles intelligentes, un peu comme être comptable, psychologue ou enseignante, mais sans plus. Dans ma tête d’avant juillet 2015, les infirmières assistaient les médecins, Lire la suite…