Lettre à mes enfants métissés

Mes chers enfants métissés, Je vous vois vieillir, grandir, je vois aussi le monde parfois laid dans lequel on vit et j’ai peur. J’ai peur de vous voir confrontés à une réalité que moi je n’ai pas connue. J’ai peur du jour où vous allez vous demander pourquoi il n’y a pas de super-héros qui Lire la suite…

Mon amie, j’ai hâte que tu fondes ta petite famille

À toi, ma chum qui ne m’a jamais jugée et qui m’a suivie dans mes quatre cents coups avant que je devienne maman, Tu connais tous mes secrets. Tellement que tu serais probablement la seule autorisée à écrire ma biographie version non censurée ou de parler à ma gynéco de ma condition. Tu es celle Lire la suite…

Ode au dimanche

Dimanche, je t’aime. J’aime tes grasses matinées qui s’étirent jusqu’à 7h30, collée dans le lit avec les cocos. Quand je sens leur doux souffle sur mon cou, je me dis que c’est un moment exactement comme celui-là qui explique pourquoi j’aime être une maman (pas que j’aime pas ça les crises de bacon à l’épicerie, Lire la suite…

À toi, mon amie qui ne croit plus à l’amour

À toi, mon amie qui ne croit plus à l’amour, Il y a longtemps que je cherche les bons mots à te dire. Au fil de nos conversations et de nos confidences, j’ai senti le chagrin qui t’habitait quand tu mentionnais ta vie amoureuse et la piètre “qualité” de ta liste de prétendants. Nous en Lire la suite…

5 choses qui te manqueraient si tu n’avais pas tes enfants

La journée est longue, tu es exténuée et les petits sont surexcités. Tu essaies de prendre ton gaz égal et tu fais de ton mieux pour rester calme quand la petite échappe son verre de lait et que ton plus vieux te fait répéter huit fois d’aller se laver parce qu’il veut finir sa partie Lire la suite…

Son petit lit vide

La simple idée de voir son petit lit vide plusieurs soirs par semaine te fait reculer. Y penser te fait mal alors comment arriverais-tu à survivre si ça faisait partie de ta réalité et de ton quotidien ? Tu essaies de te convaincre que tu n’es pas si malheureuse que ça, que les besoins de Lire la suite…

Lettre à la vierge de 21 ans que j’étais

Ma chérie, J’ai envie de mettre des choses au clair avec toi. Je sais que ça sonne cliché, mais les années d’expérience me donnent envie de te montrer les choses sous un autre angle. Je sais que ça t’angoisse d’être encore vierge à vingt-et-un ans. Je comprends que ça te pogne en dedans, que tu ressens Lire la suite…

La grande inquiétude que partagent toutes les mamans de familles nombreuses

À toi qui viens d’apprendre que la famille allait s’agrandir avec l’arrivée d’un nouvel enfant,  j’ai envie de te féliciter, mais aussi de partager avec toi la grande inquiétude que partagent toutes les mamans de familles nombreuses. Ton premier enfant, tu l’as attendu, espéré, prié, tant aimé que tu te demandes si tu auras assez Lire la suite…

Je suis une maman et je ne m’habille pas à la mode

Je suis une maman et je ne m’habille pas à la mode. Je ne suis pas à la mode parce que je ne comprends rien à la mode d’aujourd’hui. Je ne sais pas qui a décrété que des Reebok bruns s’assortissaient parfaitement avec une robe paysanne rose nanane ni que les bodies des années quatre-vingt Lire la suite…

Décroche mais raccroche, la mère

ATTENTION : ce texte reflète l’opinion de son auteure et non l’opinion de la plateforme de La Parfaite Maman Cinglante dont le but n’est pas de prendre position mais d’offrir une tribune à toutes les mamans souhaitant faire part de leur vision de la maternité ainsi que de leur expérience personnelle. Par ailleurs, si vous Lire la suite…

À toi, cher “body”

À toi, cher “body”, On se le cachera pas, toi pis moi c’est une histoire d’amour-haine depuis un bon vingt-cinq ans. Je t’ai adoré, entraîné, massé et adulé. Puis après, je t’ai détesté, trouvé laid. Y a des jours où tu m’as plu, d’autres où tu m’as dégoûtée. Y a des fois où j’ai jalousé Lire la suite…

Voici le quotidien de la maman d’un enfant de deux ans

Quand ton poupon grandit, il y a plusieurs avantages. Les couches sont de moins en moins fréquentes jusqu’à briller par leur absence, la taille des vêtements se stabilise, la liberté et le silence s’installent à partir de 19h30. Malgré tout, du lever au dodo, il se passe beaucoup de choses dans le tumultueux quotidien de Lire la suite…

À toi, la maman qui détient la vérité sur le système scolaire

En réaction au texte “Toute la vérité sur ton système éducatif illogique et désuet” publié le 30 août. Chère maman qui croit détenir la vérité sur le système éducatif soit-disant illogique et désuet, Il faut qu’on se parle. Je suis une maman. Je suis aussi une prof. Mais surtout, je ne suis pas d’accord avec Lire la suite…

À la rentrée, je ne t’ai pas pris en photo

Mon enfant chéri, C’est déjà la fin de l’été. Chaque année, l’été passe trop vite et le tourbillon de la rentrée scolaire arrive plus tôt que tard. Et chaque année, dès que septembre se pointe le bout du nez, tel un Gremlin à la fois mignon et effrayant, un mélange d’émotions me submerge et me Lire la suite…

Et si tu partais pour mieux revenir, petite maman

Et si tu partais pour mieux revenir, petite maman ? Et si tu t’en allais dans cet endroit qui te fait rêver depuis si longtemps? Qui te fait sentir l’esprit libre et qui ferait de toi la femme que tu veux être? Et si tu retournais aux sources un court instant revivre cette vie de Lire la suite…

Merci de ne pas capoter avec le matériel scolaire

Avec la rentrée vient l’achat du matériel scolaire pis dans les dernières semaines, toutes les mères d’enfants de cinq à dix-sept ans ont foulé le plancher des Bureau en gros de ce monde pour se procurer les trente-douze articles demandés par l’école de leur p’tit. Chaque année, tout le monde panique avec la liste de Lire la suite…

Guide de survie pour comprendre les différents types de gardes partagées

C’est bien connu, lors de la séparation d’un couple, plusieurs options de garde s’offrent aux parents. Et bien que chaque situation soit personnelle et unique, certains types de gardes sont mieux établis que d’autres.  Mais on va se l’avouer. Au moment d’une séparation, la dernière chose avec laquelle t’as le goût de jongler, c’est de Lire la suite…

Ton Papi est malade

J’ai choisi de t’annoncer cette nouvelle par l’écriture, à toi mon fils qui ne sait pas encore lire. C’est paradoxal, je sais, mais c’est parce qu’il y a une partie de moi qui ne veut pas que tu le saches et qui aimerait mieux ne pas avoir à t’annoncer ce genre de chose. J’ai pris Lire la suite…