Mélanie Berlinguette



Parent unique pas tant parce que je suis spéciale mais plutôt parce que je suis seule, ma parentalité est un terrain fertile pour une bonne gamme d’émotions, d’épreuves, de moments cocasses/doux/angoissants/embarrassants/privilégiés/mémorables. Être « le » parent est une job dure et ingrate qui paye en câlins collants et en linge sale mais c’est la meilleure promotion que j’ai eu de ma vie.

Posts récents

image_pdfimage_print

Je t’en supplie, fais vacciner tes p’tits

Je suis une maman, la maman d’un enfant fragile, malade. Le long nom de sa condition particulière signifie principalement qu’il est sans défense immunitaire. Pour nous, chaque fièvre nécessite un séjour à Sainte-Justine, une infection quelle qu’elle soit est catastrophique; sa vie peut être compromise par une simple otite, une infection respiratoire, une brûlure ou Lire la suite…

À toi dont l’accouchement ne s’est pas passé comme tu le souhaitais

Pendant ta grossesse, Hollywood et Instagram ont peuplé ton imaginaire de merveilleuses scènes d’accouchement dans lesquelles tu accouchais dans une chambre remplie de lumière naturelle sous le regard amoureux du futur papa, un médecin te disant de pousser, la tête entre tes genoux, une infirmière t’encourageant et finalement, au bout d’un long gémissement, un bout Lire la suite…

À toi, la maman monoparentale depuis la naissance de son bébé

Maman monoparentale, pas tant par choix que par la force des choses, tu ne seras ni la première, ni la dernière, mais certainement pas la norme. Dès la grossesse, tu ressens ta solitude. Un bébé t’habite, mais tu es quand même seule. Seule aux échos. Seule aux cours prénataux. Seule à monter des meubles suédois en Lire la suite…