Geneviève Ricard



Maman. Un nom répandu, certes, que je porte néanmoins avec la plus grande fierté. Pour moi, cette appellation vient par la voix merveilleusement chantante de quatre beaux enfants, qui, devenus grands, laissent un peu trop de temps à mon coeur hyperactif. Gege. Mon autre nom. Un p'tit nom doux pour le reste du monde. Ce nom là, il veut dire l'épouse, l'amie, la gardienne, la musicienne, l'artiste. Il passe le temps quand l'autre nom s'en va.

Posts récents

Mes enfants sont des anges

Je les ai attendus tellement longtemps. Lorsque, dans un bruissement d’ailes, ils sont venus remplir ce vide qui m’habitait, mon coeur, enfin, a pu entendre les battements d’une parcelle d’éternité. Ils sont ma vie, ils sont mon coeur, ils sont toute la joie et la beauté du monde. Ils font de chaque jour une fête Lire la suite…

Lettre à mon petit prince autiste

J’ai enfilé mon médaillon en forme de petite pièce de puzzle, j’ai mis mon seul chandail bleu, oui, celui que j’ai acheté juste pour l’occasion. J’ai changé l’ampoule qui éclaire notre porte d’entrée. C’est beau, au mois d’avril, notre maison illuminée toute bleue. J’ai fait ça, entre autres choses, et j’ai l’air d’une zélée, mais Lire la suite…

Voici pourquoi je ferme mon service de garde en milieu familial

ATTENTION : ce texte reflète l’opinion de son auteure et non l’opinion de la plateforme de La Parfaite Maman Cinglante dont le but n’est pas de prendre position mais d’offrir une tribune à toutes les mamans souhaitant faire part de leur vision de la maternité ainsi que de leur expérience personnelle. Par ailleurs, si vous Lire la suite…

L’amour existe encore

Le grand amour, le fou, le pur, l’amour qui donne des ailes, celui qui dure toujours. Il est partout, il est en nous. Il nous habite, toi et moi, depuis si longtemps. L’amour est changeant, il se mute de coup de foudre à passion, à confort puis complice, il épouse tous nos sens et multiplie Lire la suite…

Je suis la mère d’une famille nombreuse

“Vous en avez combien, coudonc?”, “Êtes vous religieux?”. Non. Je crois que c’est la faute de ma bulle au cerveau. Cette bulle qui m’empêche de me sentir entière, celle qui bouillonne et rêve constamment à cette peau neuve d’une douceur incomparable. “Vous avez beaucoup de courage!” me dit-on. Hen? Du courage? Je les ai tous désirés, Lire la suite…

Lettre aux parents des camarades de classe de mon petit bizarre

Chers parents des camarades de classe de mon fils, Je suis la maman du petit bizarre. Le petit bizarre qui gesticule et qui semble, parfois, se parler tout seul. Celui qui entre en contact de façon très maladroite avec les autres. Le petit bizarre pour qui on a installé des pictogrammes un peu partout dans Lire la suite…

J’aimerais revenir en arrière

Quand la nostalgie s’empare de moi, je me perds dans des rêveries où je vois la peau de mon ventre s’étirer démesurément encore une fois. Je vois naître mon dernier, dernier petit dernier. Et puis je me réveille dans une bouffée de chaleur, gentil rappel que mon corps n’a plus l’âge de mon âme et Lire la suite…