Angélique



Depuis que je suis devenue maman, j’ai appris à conjuguer tous les verbes, à tous les temps. J’ai revu mes projets, rectifié mes «à priori ». Depuis 2020, l’amour et la culpabilité partagent mon quotidien. Le marathon des journées sans fin me pousse à écrire de temps à autre; une sorte de stretching pour tenir le coup sur la durée. Entre mon fils et mes élèves, je suis entourée d’enfants 14 heures par jour, 7 jours sur 7. Un bonheur qui me fait parfois perdre l’équilibre…

Posts récents

Depuis que je suis maman, je porte le poids de la culpabilité

Depuis ta naissance, je porte dans mes bras tout le poids de ton Amour, et sur mes épaules tout le poids de ma culpabilité. Avant même que tu ne naisses, je l’ai rencontrée, sans pour autant la nommer. Elle se cachait derrière les conseils donnés que j’ai choisi de ne pas suivre, derrière les injonctions Lire la suite…