À mon deuxième bébé

femme enceinte avec enfant

Mon deuxième bébé,
Chaque jour, tu grandis dans mon ventre gonflé
Je te berce et te flatte à travers ma peau étirée
Et tu fais savoir que tu es presque prêt à naître à grands coups de pied
Mais alors que tu as été espéré et planifié
Même si mon amour pour toi commence déjà à se pointer le bout du nez
Et même si c’est difficile à avouer
Je doute parfois d’être prête à ton arrivée.

Mon deuxième bébé,
Vois-tu, c’est que j’en ai un premier
Et ce bébé est la seule famille dont je suis habituée de m’occuper
Je ne sais pas quelle maman je serai quand mon attention sera divisée
Je sens déjà une vague de culpabilité quand je pense que je vais peut-être mettre mon premier de côté
J’ai peur que la dynamique de notre famille soit altérée
Je crains que la jalousie nuise à votre complicité
Et je m’inquiète que vous ne soyez pas aussi proches que je l’avais espéré.

Mon deuxième bébé,
Je vois que les mères autour de moi sont essoufflées
On me dit souvent que ce n’est pas de tout repos avoir des bébés rapprochés
Je sais bien que je vais bientôt rêver de me multiplier pour répondre aux besoins décuplés
Je me demande parfois dans quoi est-ce que je me suis embarquée
J’ignore si je vais être à la hauteur du défi à relever.

Mon deuxième bébé,
Je sais bien que tu n’as rien demandé
Que ta venue est ma responsabilité
Et que ce n’est pas ta faute d’être le deuxième que j’ai porté
Si tu savais comment ces sentiments sont difficiles à accepter
Même si je sais que l’ambivalence vient avec la maternité
J’ai la certitude que je serai comblée par ton arrivée
Que l’amour dans mon cœur va se dédoubler
Mais j’ai besoin de te dire la vérité
C’est que je doute parfois d’être prête à ton arrivée.

Crédit : Natalia Deriabina/Shutterstock.com
Stéphanie Michaud
STÉPHANIE MICHAUD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *