Arrêtons de dire que les hommes ne savent pas donner un biberon

papa change la couche de bébé

Tu as le droit de vouloir que le père de tes enfants s’occupent bien d’eux.

Les scientifiques n’ont toujours pas trouvé le lobe « enfant » ou le noyau « ménage » dans le cerveau féminin. Ce qui porterait à croire que les hommes comme les femmes seraient en mesure de s’occuper des enfants et d’entretenir une maison. Alors ignore ceux qui te disent de ne pas te plaindre parce que les enfants n’en sont pas morts. Maintenir en vie ses petits est vraiment le gros minimum et tu peux t’attendre à plus de l’adulte qui partage ta vie.

Tu as le droit de vouloir que ton partenaire de vie soit ton coéquipier.

Contrairement à ce qui semble circuler sur les réseaux sociaux, les hommes sont des êtres compétents et responsables qui occupent les postes les plus importants de notre société. Ils sont nos employeurs, nos chefs d’entreprise, nos dirigeants politiques. Alors arrêtons de les infantiliser en pensant qu’il sont incapables de donner un biberon, offrir un repas sain et adapté et remplir un sac à couches de façon aussi efficace qu’une femme.

Tu as le droit de demander à ton conjoint de s’améliorer.

Aucun bébé ne vient avec un manuel d’instructions et il est normal de faire des erreurs dans notre apprentissage de parent. Mais à peu près autant d’hommes que de femmes poursuivent leurs études après le secondaire. Alors arrêtons de penser que les hommes sont incapables d’apprendre et de s’améliorer. Tu ne peux pas tout contrôler et il faut lâcher prise si ton homme fait les choses différemment, mais tu peux t’attendre au même niveau de soins quand c’est le tour de papa de s’occuper des enfants.

Tu as le droit d’avoir des attentes envers l’homme qui partage ta vie.

Tu l’as choisi parce que tu voyais quelque chose en lui, parce qu’il avait des qualités et des compétences, parce qu’il s’occupait de toi. Toutes ces qualités, il peut les transférer à son rôle de papa. Il peut mettre la même énergie qu’il a utilisée pour te conquérir à élever activement les enfants. Il peut faire part de son expertise à ses petits alors qu’ils ont soif d’apprendre. Il est possible à chaque bon conjoint, de devenir un bon parent.

Beaucoup de femmes ont tendance à sous-estimer les hommes dans la sphère privée et parentale. Beaucoup de mères sont dépassées et déçues, mais sous-estime le papa de leurs enfants.

Si nous aimons et respectons nos conjoints, nous ne devrions pas les considérer inaptes à être des partenaires satisfaisants.

Arrêtons de déresponsabiliser les pères et ayons confiance en leurs capacités de parents.

Crédit : DGLimage/Shutterstock.com
Stéphanie Michaud
STÉPHANIE MICHAUD

Une réflexion sur “Arrêtons de dire que les hommes ne savent pas donner un biberon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *