Je suis maman dans une famille recomposée et c’est le plus grand défi de toute ma vie

famille recomposée

Je suis maman dans une famille recomposée et c’est le plus grand défi de toute ma vie.

Élever des enfants à deux avec une vision de l’éducation et des valeurs cristallisées bien avant que nous nous rencontrions crée des discussions parfois houleuses dont le nombre ne diminue pas malgré les années. Nous parvenons toujours à nous entendre mais j’aimerais tant que notre quotidien soit plus léger, que se succèdent quelques jours voire quelques semaines sans que nous ayons besoin d’argumenter.

Je suis maman dans une famille recomposée et c’est le plus grand défi de toute ma vie.

Car peu de choses sont plus confrontantes que de ne pas être d’accord avec la façon d’intervenir de son partenaire avec ses propres enfants sans ouvrir la bouche. Nous faisons le choix d’en parler une fois les enfants couchés et la plupart du temps, nous parvenons à nous comprendre mais toutes les minutes qui s’écoulent entre les interventions et les discussions génèrent des émotions que je n’ai pas toujours l’énergie de ressentir.

Je suis maman dans une famille recomposée et c’est le plus grand défi de toute ma vie.

Parce qu’il m’arrive régulièrement d’avoir l’impression de pénaliser mon enfant au profit de ceux de celui que j’aime. De lui interdire des choses que j’aurais aimé lui permettre. De lui concocter les plats qu’il aurait aimés parce que les autres ne les aiment pas. De nous autoriser à tous les deux une sortie dispendieuse qui dépasse nos moyens lorsque toute la famille y participe.

Je suis maman dans une famille recomposée et c’est le plus grand défi de toute ma vie.

Malgré le temps qui file, il me semble que je ne sais toujours pas ce que je suis en droit de faire ou dire à mes beaux-enfants. Même avec une excellente communication avec mon conjoint, la limite à ne pas franchir n’est pas toujours claire dans ma tête et dans mon coeur et par crainte d’en faire trop, souvent je n’en fais pas assez.

Je suis maman dans une famille recomposée et c’est le plus grand défi de toute ma vie.

Parce que la culpabilité et le doute de ne pas aimer assez mes beaux-enfants ou ne pas les aimer de l’amour inconditionnel que je juge qu’ils méritent ne me quittent pas malgré le temps qui passe. J’ai de l’affection pour eux et je considère être une bonne belle-maman, mais une partie de moi ne peut s’empêcher de croire que ce n’est pas suffisant.

Je suis maman dans une famille recomposée et c’est le plus grand défi de toute ma vie.

Ne vous y méprenez pas, notre existence est pavée de merveilleux instants et voir nos enfants grandir ensemble est un cadeau de la vie que je chéris à de nombreux moments. Mais chaque jour, nous rencontrons bon nombre de défis qui demandent beaucoup d’amour pour être relevés.

Je suis maman dans une famille recomposée et c’est le plus grand défi de toute ma vie.

Et je me donne le droit de le dire haut et fort. Parce qu’il y a toujours deux côtés à la médaille et que le rôle de beau-parent, tout comme celui de maman, comporte sa part de fatigue, de peine, de difficultés et de montagnes difficiles à gravir et personne ne devrait en avoir honte.

Crédit : AS photostudio/Shutterstock.com
logo parfaite maman cinglante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *