Je suis devenue cette maman que ma mère n’a pas été pour moi

maman embrasse fille

Mes enfants,

Je suis devenue cette maman dont j’avais besoin quand j’étais petite. Celle que ma mère n’a pas été.

Je suis cette maman qui vous nourrit. Celle qui profite de ce moment bien à nous qui me fait sentir comme une super héroïne, l’instant d’une tétée.

Je suis cette maman qui vous regarde découvrir la vie avec admiration. Vos rires, vos premiers pas, vos pleurs. J’apprends à vous connaître, nous apprenons à nous connaître.

Je suis cette maman qui observe vos petites mains, sent vos cheveux tout en m’émerveillant du pouvoir du corps humain à bâtir des petits êtres aussi parfaits à mes yeux.

Je suis devenue cette maman dont j’avais besoin quand j’étais petite. Celle que ma mère n’a pas été.

Je suis cette maman qui vous regarde grandir si vite, m’obligeant constamment à m’adapter, avec amour, à une multitude de petits changements.

Je suis cette maman qui essuie vos larmes lors des petites et grandes tristesses. Celle qui vous borde, le soir, qui vous bécote le bedon, les joues, les pieds.

Pendant que vous apprenez à devenir un enfant, moi, j’apprends à être maman. Une maman qui impose des limites, qui vous apprend à dire non et surtout qui vous dit le plus souvent possible « Je t’aime ».

Je suis devenue cette maman dont j’avais besoin quand j’étais petite. Celle que ma mère n’a pas été.

Je suis cette maman présente de corps et d’esprit qui prend soin d’elle-même. Celle qui vous enseigne l’empathie et la bienveillance envers les personnes que l’on aime.

Je suis cette maman qui veut être là dans tous les moments importants de votre vie. Celle qui laisse l’enfance prendre son temps. Celle qui offre une sécurité et une vie vous permettant de vous épanouir, de respirer et surtout, de ne pas grandir trop vite.

Je suis cette maman qui vous laisse vivre vos échecs, vos réussites tout en sachant que je ne suis pas loin et que j’applaudirai vos victoires et vous tendrai la main lors de vos revers.

Je suis devenue cette maman dont j’avais besoin quand j’étais petite. Celle que ma mère n’a pas été.

Je suis cette maman maman qui vous laisse liberté et autonomie afin que vous puissiez vous découvrir. Celle qui vous soutiendra dans vos choix, vos projets. Celle qui sera là jusqu’à la limite du possible.

Je suis cette maman qui vous appellera pour prendre des nouvelles et qui vous attendra, à Noël, pour profiter de ces moments en famille.

Mes enfants, mes trésors, j’ai toujours eu comme aspiration de devenir une maman, votre maman. Je ne prétends pas être la maman parfaite, mais je prétends être celle qui fait de son mieux et qui le fait par amour.

J’ai été, je suis et serai à jamais cette maman dont j’avais besoin quand j’étais petite.

Ce texte est dédié à mes filles mais aussi à toutes ces mères qui ont fait partie de mon paysage et qui m’ont permis de devenir la maman que je suis aujourd’hui. Par ce texte, j’aspire à accepter et à pardonner.

 

Stacy-Ann Dubois

Crédit : Alina Troeva/Shutterstock.com
Stacy-Anne Dubois
STACY-ANNE DUBOIS

2 thoughts on “Je suis devenue cette maman que ma mère n’a pas été pour moi

  1. […] Mes enfants, Je suis devenue cette maman dont j’avais besoin quand j’étais petite. Celle que ma... https://allaux.com/je-suis-devenue-cette-maman-que-ma-mere-na-pas-ete-pour-moi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *