On m’avait prévenue qu’avoir deux enfants d’âges rapprochés serait difficile

enfants âges rapprochés

On m’avait prévenue qu’avoir deux enfants d’âges rapprochés ne serait pas de tout repos;
On m’avait prévenue que les jours seraient fatigants et les nuits agitées;
On m’avait prévenue que la maison pourrait être en désordre certains jours où je n’arriverais pas à tout faire;
On m’avait prévenue que mon premier allait demander plus avec la naissance de son frère.

On m’avait dit que la douleur de l’accouchement serait vite oubliée avec tout le travail qui m’attendait à la maison;
On m’avait dit que les pleurs peuvent être usants quand on a deux enfants à charge et que l’on peut se sentir impuissante;
On m’avait dit que le bonheur ne se divise pas mais se multiplie;
On m’avait dit que l’amour d’une mère n’avait pas de limites;
On m’avait dit que la fatigue, les nuits entrecoupées, le désordre passeraient;
On m’avait dit que l’attention serait de chaque instant, qu’il fallait se méfier de tout car tout arrivait si vite quand on a deux jeunes enfants;
On m’avait dit que l’amour d’une mère pouvait protéger de tout.

On m’avait dit que je vous serais essentielle les premières années de vos vies;
On m’avait dit que vos sourires et vos rires à l’unisson seraient plus intenses que tout ce que je pouvais imaginer;
On m’avait dit que je saurais décrire et savoir ce qui est le mieux pour vous en suivant mon instinct;
On m’avait dit que les responsabilités seraient sur mes épaules chaque minute qui passe;
On m’avait dit que le calme peut parfois être difficile à garder.

On m’a prévenue d’une multitude de choses qui se sont produites.
On m’a aussi dit que malgré tout, mon rôle de maman serait le plus merveilleux de toute une vie et c’était vrai.

Crédit : Natalia Deriabina/Shutterstock.com
Amélie Navillod
AMÉLIE NAVILLOD

2 thoughts on “On m’avait prévenue qu’avoir deux enfants d’âges rapprochés serait difficile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *