Ma fille, j’aimerais te prévenir du danger qui te guette

mother hold little girl

Ma fille,

J’aimerais te prévenir du danger qui te guette et te donner les outils nécessaires pour mieux te protéger.

Malgré toutes les tentatives actuelles pour limiter les dégâts et pour guider les jeunes filles vers une acceptation de soi plus douce, l’hypersexualisation est malheureusement partout et loin d’être contrôlée. Elle est sur la façade des magasins de vêtements, en couverture des magazines, dans les annonces à la télévision, sur internet et même juste ici, dans notre rue.

Parce que rien ne sert de tenter de l’ignorer ou de te cacher la réalité à laquelle tu feras face tôt ou tard, j’ai décidé de t’éduquer du mieux que je peux. De te montrer que ton corps t’appartient et que ton intimité t’est propre. Que tu peux dire non sans que ça fasse de toi une femme frigide. Que la meilleure façon de t’assurer que les autres te respectent est de te respecter toi-même. Que l’attention que tu obtiens en te laissant dévorer des yeux est éphémère alors que la fierté de réussir à l’école, dans les sports, en étant une bonne amie ou en faisant preuve de générosité, elle te restera toujours.

J’aimerais que tu apprennes à avoir un jardin secret, une panoplie de petits mystères que tu laisseras un jour le soin de découvrir à un ou une partenaire qui t’aimera et te respectera. J’aimerais que ce soit un beau moment et que tu ne t’y sentes pas forcée. J’aimerais que tu te sentes désirée, mais dans l’intimité; pas derrière un écran devant des millions de regards.

Notre société compte beaucoup plus d’enjeux que lorsque j’étais plus jeune, le contrôle parental n’est pas toujours facile à assurer et il peut vite nous filer entre les doigts. C’est pourquoi je veux qu’on prenne un moment pour se parler toi et moi, et que tu comprennes que ta fierté compte pour beaucoup. Que de te faire salir une fois peut malheureusement te hanter toute ta vie.

Ma fille, j’aimerais que tu saches ce que tu vaux à mes yeux. J’aimerais que tu ressentes tout l’amour que j’ai pour toi et que tu en aies tout autant pour toi-même. J’aimerais que tu rayonnes par ton intelligence, ton audace et ta beauté. Une femme forte est tellement plus belle qu’une femme dépourvue d’amour-propre. Je te promets que je te donnerai toujours toute l’affection que je serai en mesure de te donner pour que tu ne ressentes pas le besoin de te jeter dans les bras du premier venu. Je te promets que je saurai t’écouter si tu te sens perdue et de te protéger du mieux que je peux de ce monde d’illusions.

Je souhaite aussi que tu apprennes à t’aimer comme tu es. Que tu ne sentes pas le besoin d’utiliser une panoplie d’artifices pour te sentir belle. C’est malheureusement un cercle vicieux qui n’est au final jamais réellement satisfaisant. Évite de te comparer et accepte tes imperfections, qui, au final, font de toi la personne que tu es. Pour moi, ma jolie, tu seras toujours parfaite et je souhaite que tu trouves quelqu’un qui te fasse sentir de la même façon.

Ma fille, j’aimerais que tu puisses à jamais rester toi-même. J’aimerais que la lumière de la petite princesse que tu es ne soit jamais assombrie par les noirceurs de la vie. J’aimerais qu’aucune situation ne te fasse perdre ton éclat, ta pureté.

Nous serons toujours là pour te rappeler qui tu es et combien tu es importante à nos yeux.

Ne sous-estime jamais ta valeur, tu es ta plus grande richesse et notre plus grande fierté.

Crédit : Anna Nass/Shutterstock.com
Anilyn Paradis
ANILYN PARADIS

2 thoughts on “Ma fille, j’aimerais te prévenir du danger qui te guette

  1. […] Ma fille, J’aimerais te prévenir du danger qui te guette et te donner les outils nécessaires pou... https://allaux.com/ma-fille-jaimerais-te-prevenir-du-danger-qui-te-guette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *