À toi, la maman d’enfants d’âges rapprochés

baby brothers

À toi, maman d’enfants d’âges rapprochés, ta vie est un sport entre ton aîné qui a encore souvent besoin d’être porté et ton nouveau-né, mais malgré les journées plus difficiles, ton coeur de maman sait son bonheur multiplié.

À toi, bien équipée en matériel de puériculture depuis l’arrivée de ton premier bébé, te voilà repartie pour réaliser quelques achats ou adaptations puisque tes deux enfants auront besoin simultanément de la poussette, de la chaise haute, du siège auto.

À toi à qui l’on a répété que bébé évoluera davantage en imitant son grand frère ou sa grande sœur, tu constates qu’il prend aussi plaisir à imiter bébé que ce soit en réclamant des biberons, en renversant à son tour le bol de soupe ou en faisant aussi pipi sur le plancher de la salle de bain alors que tu viens de terminer d’éponger le sol.

À toi, épuisée par le manque de sommeil depuis des mois car tu enchaînes les tétées nocturnes, les terreurs nocturnes de l’aîné et les poussées dentaires de bébé, rassure-toi, cette phase est passagère et dormir sera à nouveau possible pour toi dans l’avenir.

À toi qui aimerais prévoir plein d’activités et de sorties en famille, sache que si ta journée se résume aux changements de couches, aux repas, à consoler tes petits à tour de rôle et à la mise au lit, c’est très bien aussi et tes enfants t’aimeront tout autant.

À toi qui galères pour sortir avec tes petits et arriver là où tu dois te rendre à temps, sois indulgente avec toi-même car préparer le sac à langer équivaut maintenant à tout un déménagement et avec deux petits qui réclament ton attention, qui se disputent et qui prennent plaisir à se déshabiller lorsque tu as enfin tout préparé, c’est normal que cela prenne plus longtemps et que ta patience soit mise à rude épreuve.

À toi qui espères te reposer ou faire le ménage pendant la sieste des petits, sache qu’ils dormiront probablement en alternance car ils n’ont pas le même rythme. Mais quand ton plus jeune passera à une sieste par jour et que ton plus grand n’en fera plus, ce sera une belle occasion de profiter d’un temps seule avec chaque enfant.

À toi qui as parfois l’impression d’entendre des pleurs toute la journée et d’enchaîner la gestion de disputes pour un même jouet, les chutes et les bobos ainsi que les crises de ton aîné qui font hurler de panique ton bébé, rappelle-toi que c’est leur moyen d’expression et que ces moments feront bientôt place à de la complicité et de l’amour.

À toi qui peux lire une histoire ou organiser une seule activité qui plaît à tes deux enfants vu qu’ils ont les mêmes centres d’intérêt à leur âge, plus le temps avancera, plus tu réaliseras que l’âge rapproché facilite finalement le quotidien et que ces moments partagés avec tes deux petits comblent ton cœur de maman aussi fort qu’ils comblent le leur.

Crédit : TrylMag/Shutterstock.com
Jodie Langohr
JODIE LANGOHR

5 thoughts on “À toi, la maman d’enfants d’âges rapprochés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *