J’aimerais que mes bras puissent encore te porter

mother and son

J’aimerais que mes bras puissent encore te porter. Mais ils n’y arrivent plus. Je l’ai réalisé, ce soir, en tentant de te prendre dans mes bras pour t’amener dans ton lit alors que tu t’étais endormi sur un fauteuil.

J’aimerais que mes bras puissent encore te porter. Mais tu es devenu trop grand, trop beau, trop autonome pour qu’ils y parviennent encore. Il me semble que c’était hier que tu tendais les mains vers moi pour que je te prenne parce que tes petites jambes ne savaient pas encore marcher et maintenant, elles te portent partout où je ne t’amènerai plus jamais sans que tu touches le sol.

J’aimerais que mes bras puissent encore te porter. Qu’ils soient assez forts pour t’amener partout. Tu as grandi si vite qu’ils n’ont rien oublié de la chaleur de ton petit corps de nouveau-né blotti contre le mien. Mais aujourd’hui, tu es si grand que même si je le pouvais, je ne saurais plus comment te prendre et t’amener du salon à la chambre.

J’aimerais que mes bras puissent encore te porter. Qu’ils puissent te protéger envers et contre tout. Mais je n’y arrive plus et tu dois maintenant affronter la vie les deux pieds sur terre. Cette vérité me ravit autant qu’elle me terrifie parce que je connais les beauté et les horreurs dont le monde est pavé et j’aimerais t’en préserver. Faute de pouvoir t’attraper et t’amener loin de ce qui pourrait te faire du mal, je me tiendrai derrière toi pour caresser tes cheveux et murmurer à ton oreille à quel point tu es merveilleux chaque fois que tu en douteras.

J’aimerais que mes bras puissent encore te porter. Que la vie telle qu’on l’a connue alors que tu n’étais qu’un tout petit garçon qui tenait au creux de mes bras se fige et que nous vivions à jamais ce moment où il n’y avait que nous et je te protégeais de tout.

J’aimerais que mes bras puissent encore te porter. Mais le fait que je n’y arrive plus me confirme que c’est ton tour de rencontrer la vie et de découvrir le monde. Et un jour, si tu le souhaites, ce sera à toi de porter le plus merveilleux des petits êtres dans tes bras.

Crédit : Andrey Yurlov/Shutterstock.com
logo parfaite maman cinglante

Une réflexion sur “J’aimerais que mes bras puissent encore te porter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *